Accueil Actualités Entreprise Voitures Chinoises: Geely débarque en Australie

Voitures Chinoises: Geely débarque en Australie

189
0
PARTAGER

John Hughes est un concessionnaire de Perth qui a pignon sur rue. Il y a 25 ans, il avait été le premier à vouloir importer des Hyundai. Un coup de poker qui a fait sa fortune. Aujourd’hui, il compte faire de même avec Geely.

Dés 2009, Hughes a tenté de faire venir des Geely sur l’île-continent. Il a du patienter 2 ans pour en obtenir les droits. Pour faire connaitre la marque, il ne lésine pas sur les moyens: Hughes et Geely sponsorisent un tournoi pro de golf, ainsi qu’un concours pour gagner une croisière et une voiture (ci-dessous.)

Pour l’instant, il ne propose qu’un modèle, la MK et uniquement en 1,5l 95ch. Prix: 11 900 dollars australiens (8 800€.)
A court-terme, il compte également vendre la citadine Panda (mais sous le nom de « LC » pour d’évidentes raisons vis-à-vis de Fiat) et la grande berline [Emgrand] EC7.
Objectif: 5 000 voitures par an (soit l’équivalent de la moitié des exportations 2010 de Geely.)

Hier, nous disions que Geely allait mal, faute notamment de présence internationale. Hughes contredit donc a priori l’analyse… Sauf que le tableau Australien n’est pas si rose que cela. Déjà, Geely débarque en Australie 2 ans après Great Wall et peu avant Chery (dont l’importateur est un ex-bras droit de Hughes.)
De plus, il s’agit d’un initiative isolée d’un concessionnaire. Hughes s’est offert 100 MK et il cherche à les écouler. On n’est pas dans une stratégie d’expansion du constructeur. D’ailleurs Geely n’évoque même pas cette actualité.

Alors, est-ce que dans 6 mois, faute de ventes, Hughes va baisser les bras? Ou bien est-ce le début de l’arrivé de Geely dans les pays du « nord »?

A lire également:
Chine: Geely, grandeur (1/2)
Chine: Geely, décadence? (2/2)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz