Accueil Actualités Entreprise Toyota, profits en hausse malgré le Japon

Toyota, profits en hausse malgré le Japon

38
0
PARTAGER

Opérant sur une année fiscale décalée, Toyota a publié un résultat financier intermédiaire pour son troisième trimestre. Une troisième période moins bénéfique qu’attendue, en raison de la situation toujours tendue sur le marché Japonais.

Entre parenthèses et en italique, les montants convertis en euros.

Malgré les difficultés rencontrées sur ses deux principaux marchés, le Japon et les Etats-Unis, Toyota affiche un résultat pour les trois premiers trimestre de son année fiscale largement positif. Après une année 2008 dans le rouge, et une année 2009 mieux orientée, le rétablissement financier se confirme.

Toutefois, le numéro un mondial reste très touché par son marché local, où son rôle de leader est pour le moment un handicap. Après avoir longtemps misé avant tout sur le maintien part de marché, Toyota a enregistré une perte de 174,4 milliards de yens (1,5 milliards)sur la période sur son marché national. Cela représente toutefois une amélioration de 49,3 milliards (440 millions) par rapport à la même période 2009.

Aux Etats-Unis, malgré des ventes qui restent globalement à la peine sur l’année 2010, le bénéfice est de 251 milliards de yens (2,2 milliards), dont 14 milliards (125 millions) de gain sur les changes. L’Asie est aussi une source de bénéfices, avec 232,8 milliards de yens (2,1 milliards), en hausse de près de 100 milliards (890 millions). L’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Océanie rapportent 117,2 milliards (1 milliard).

Reste le cas de l’Europe. Avec 6,7 milliards (60 millions), la région s’approche du point d’équilibre, puisqu’elle améliore son résultat de 33,3 milliards (297 millions).

Au final, si l’on ajoute les services financiers, le chiffre d’affaire progresse de 5%, à 14.351 milliards de yens (128 milliards d’euros), pour un résultat opérationnel de 422,1 milliards (3,75 milliards) et un bénéfice net de 382,7 milliards (3,4 milliards). Une amélioration de 97 milliards (860 millions).

Malgré un troisième trimestre moins bon que prévu, Toyota revoit à la hausse son objectif sur l’année fiscale complète, à la fois pour le résultat financier et pour les ventes. Ce sont ainsi 70.000 voitures de plus que le constructeur espère vendre sur son exercice fiscal, pour un total de 7,48 millions. Le chiffre d’affaires est ainsi estimé à 19.200 milliards (171 milliards) pour un bénéfice net de 490 milliards (4,36 milliards). A titre de comparaison, le résultat de l’année précédente était de 209 milliards de yens, et à la fin du premier semestre, l’objectif annuel était de 350 milliards.

Source : Toyota

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz