Accueil Cabriolet Salon de Genève 2011: Volkswagen Golf Cabrio

Salon de Genève 2011: Volkswagen Golf Cabrio

187
14
PARTAGER

Sujette à rumeur depuis de longues années, la Golf Cabriolet voit finalement le jour, à la faveur de la reprise de l’usine Karmann par Volkswagen. Retour aux sources pour une variante qui a disparu depuis plus de huit ans. Elle montre une fois de plus la volonté du groupe Volkswagen de couvrir toutes les offres possibles du marché. Ce qui en terme militaire s’appelle du pilonnage.

Non content de proposer dans sa gamme l’Eos, coupé-cabriolet à toit rigide, Volkswagen ajoute à sa gamme une nouvelle Golf cabriolet dotée d’une capote souple. Une sorte de retour en grâce. Une offre par ailleurs déjà existante dans la gamme avec la Beetle, mais aussi à l’échelle du groupe sous la marque Audi…  L’opération marque un retour aux sources, avec une variante apparue initialement sur la première génération en 1980, puis renouvelée à la troisième génération en 1993. On notera que les deux premières versions ont à chaque fois couvert deux générations de Golf. Sachant que la Golf VII est attendue à la fin de l’année 2012 ou début 2013, il est fort probable que cette nouvelle variante fasse de même et subisse d’ici à deux ans un habile remodelage.

Nous n’en sommes pas encore là, puisque la Golf VI cabriolet fera ses débuts au prochain salon de Genève. Première constatation, Volkswagen a cherché à procurer à cette version un brin de dynamisme supplémentaire, avec une hauteur globale moins élevée, et un pare-brise plus incliné. La capote reprend une cinématique désormais classique, avec la section avant, plus rigide, venant se positionner sur le dessus et ainsi permettre de se passer de couvre-capote, rigide ou souple. Un principe inauguré en 1996 par la Porsche Boxster. Au passage, la capote peut se replier ou se déplier en roulant, jusqu’à 30km/h. Et ce en un temps record de 9″5…

Au chapitre de la gamme, la Golf Cabriolet adopte quatre moteurs essence, 1,2l TSI 105ch, 1,4l TSI 140ch, 1,4l TSI 160ch et 2.0 TSI 200ch. La Golf ayant en son temps été l’un des premier cabriolet diesel du marché ne pouvait pas faire machine arrière. On trouvera ainsi le 1.6 TDI 105ch et le 2.0l TDI 140ch. Seul le 1.6 TDI ne sera pas disponible avec la boîteDSG, mais il s’octroie la palme de l’économie de carburant avec seulement 4,4 l/100 km (cycle d’homologation), soit 117 g/km de CO2 émis.

Les prix débuteront à 23.625€ en Allemagne…

[zenphotopress album=11068 sort=random number=12]

Source : Volkswagen

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Salon de Genève 2011: Volkswagen Golf Cabrio"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Detroit Iron
Invité

Superbe !!!

Ezy
Invité

Combien?

Raph
Invité

« Les prix débuteront à 23.625€ en Allemagne… »

Vous en avez pas marre de commenter sans avoir lu l’article????

phen
Membre

je la trouve jolie

miniachris
Invité

L’audi A3 cabrio du pauvre (enfin, du moins riche…)

wpDiscuz