Accueil General Motors Le Holden Captiva se relooke à son tour

Le Holden Captiva se relooke à son tour

83
0
PARTAGER

En Europe, nous avons déjà bénéficié des évolutions du duo Chevrolet Captiva / Opel Antara. Deux modèles vendus sous l’appellation Holden Captiva en Australie, et qui reçoit à son tour ces évolutions, sans grand changement.

Si Chevrolet va remplacer Daewoo en Corée, l’Australie compte bien conserver la marque Holden, même si la plupart des modèles de la gamme sont communs. Ainsi, le Captiva est importé de Corée, et se dote simplement d’un visage légèrement différence, en particulier pour la version 7 places. En effet, le nouveau visage Chevrolet avec son immense calandre pouvait difficilement se voir simplement greffer une barre chromée avec le logo Holden. Le bouclier est donc spécifique, mais uniquement dans sa partie centrale. Pour le reste, le modèle Australien est un clone du Chevrolet Captiva, du moins pour sa version 7 places nommée à présent Captiva 7.

Car la gamme comporte deux Captiva. Le Captiva Maxx, renommé Captiva 5 est une copie carbone de l’Opel Antara. Pour ce modèle, les différences sont encore plus insignifiantes, et se limitent au logo apposé sur la même barre chromée. Pratique, les deux logos ont la même forme circulaire, mais GM n’a pas poussé le vice jusqu’à nous proposer des photos retouchées pour illustrer la sortie du nouveau modèle…

Au chapitre mécanique, Holden suit les évolutions des autres modèles, avec une offre essence qui comporte le 4 cylindres 2,4l et le V6 3,0l à injection directe. Un moteur produit en Australie, exporté vers la Corée, et qui revient à la maison à bord des véhicules… En diesel, le 2.0l est remplacé par la 2.2l de 184 ch. Dans le détail, le Captiva5 propose le 2.4l uniquement en 4 roues motrices, tout comme le 2.2l diesel. Le Captiva7 propose en revanche le 2.4 uniquement avec 2 roues motrices, tandis que le V6 3.0l et le diesel 2.2l sont uniquement disponibles avec la transmission intégrale.

Retouché, ce duo corrige ses appellations en devenant Captiva5 / Captiva7, mais reste une offre encore peu cohérente, car la différence d’origine se ressent, surtout à l’intérieur. Les deux planches sont différentes, tout comme les commandes. Voilà qui n’aide pas au renforcement de l’image de marque de Holden et qui montre les limites de l’exercice de cross-badging sauvage. Il eut sans doute été possible de greffer la planche de bord de l’un dans l’autre, puisqu’en fait nombre de pièces sont identiques (bas de planche, accoudoir central / rangement, structure…).

[zenphotopress album=11030 sort=random number=8]

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz