Accueil Constructeurs Jamiroquai s’offre une Ferrari 250 GTE à Rétromobile

Jamiroquai s’offre une Ferrari 250 GTE à Rétromobile

397
8
PARTAGER

La spectaculaire vente aux enchères qui clôturait la nocturne d’hier à Rétromobile a permis à Jamiroquai de compléter sa collection de voitures avec une Ferrari 250 GTE 2+2 Coupé.

La collection, toujours en mouvement, compte de nombreuses pièces : BMW 2002 Turbo, Abarth 1969, Aston Martin DB5, Mercedes 300 SL Roadster, Ferrari Enzo, Citroën DS21 Cabriolet, une Lamborghini Miura… et quelques autres belles mécaniques.

Pour cette « nouvelle » Ferrari 250 GTE 2+2 de 1962, Jay Kay a déboursé 190 300 euros alors que le prix était estimé entre 145 000 et 175 000 euros.

Le Coupé 250 GT fut le plus grand succès commercial de Ferrari à l’époque. Carrossée par Pininfarina, cette version (chassis 3723 GT) est équipée d’un moteur V12 Tipo 128E conçu par Colombo de 243 chevaux.

Cette Ferrari 250 GTE a été livrée neuve en France, par la Franco Britannic, à son premier propriétaire, M. Roussel, fondateur des célèbres laboratoires Roussel. Elle fut commandée à l’époque dans sa livrée noire avec intérieur en cuir beige, combinaison rarissime à l’époque.
 
En 1963, M. Favre, également propriétaire des Laboratoires pharmaceutiques éponymes rachète cette GTE au premier propriétaire, gardant la même immatriculation. En 1969, on retrouve la Belle sous l’immatriculation 339 ME 21 et, par la suite, sur la Côte d’Azur.

La voiture a été rachetée depuis peu par un parisien avant de bénéficier d’une restauration très importante dans les meilleures officines italiennes. L’intérieur est tendu de cuir beige refait à neuf, les moquettes sont sublimes, chaque détail a été revu, quant à la peinture et au travail de tôlerie, ils ont été réalisés avec la plus grande qualité. Les pare-chocs, entourages de phares, tout a été rechromé avant la vente d’hier.

A voir aussi : Jamiroquai: Cosmic girl

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Jamiroquai s’offre une Ferrari 250 GTE à Rétromobile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
dude
Invité

V12 243cv ! aujourd’hui 4cylindres suffisent pour sortir la meme puissance ! vive le progrès quand meme ! mais rien ne remplace une sonorité V12 🙂

Nicolas
Invité

En 1954, le 4 cylindres d’une Ferrari 750 Monza développait déjà 250 chevaux. Il faut pas croire qu’on vient d’inventer l’eau chaude.

DinoSP
Invité

@ Nicolas

Sans compter que la Monza faisait environ 700 kilos donc voila un sacré rapport poids/puissance que beaucoup de sportives actuelles peuvent lui envier ! (sans recours au carbone bien sur)

MiguelAnge
Invité
On compare ce qui n’est pas comparable. Mais dire qu’on faisait mieux avant, c’est inexacte. Cette Ferrari cubée 3L et donnait donc 250CV et dans les 320 Nm. Je ne vais pas faire la longue liste des moulins actuels qui font mieux avev 1L de moins et pour une conso assez éloignée des 13 ou 15L qu’il engloutissait. Ensuite, si on tient compte que cette puissance etait obtenue sans catalyseur et en mettant relief les polluants rejetté par rapport à un moulin Euro 5, il y a pas photos. MAIS il ne peut y avoir de comparaison, ni dans un… Lire la suite >>
Roger
Invité

@michelange : apprend a lire, ce n est pas ce qui a etait dis. On te dit que sortir X centaines de.chevaux d un petit moulin ce n est pas d aujourdh uis c est tout.

wpDiscuz