Accueil Berlines Salon de Détroit : une autre Passat

Salon de Détroit : une autre Passat

43
4
PARTAGER

Tout ça pour ça, telle pourrait être la réaction à la découverte de la nouvelle berline dédiée au marché américain dévoilée par Volkswagen. Annoncée de longue date, la NMS devient nouvelle Passat, et arbore de façon stricte le visage des modèles de la marque. A tel point qu’il deviendrait difficile de la distinguer de son homonyme Européenne.

Depuis plusieurs années, Volkswagen annonce son arrivée aux Etats-Unis, avec une toute nouvelle berline, conçue spécialement pour ce marché, construite sur place dans une usine flambant neuve, et entretien l’attention avec diverses esquisses. La découverte du nom et des premiers clichés officiels laisse pantois. L’engin est toutefois plus différent qu’il n’y parait, et la démarche somme toute logique.

L’appellation Passat est connue sur le marché depuis de longues années, et ne pas spécialement perçue de façon négative par les clients potentiels, qui l’associent à la marque et à ses origines allemandes, sur lesquelles Volkswagen ne compte rien renier. Le choix d’un nouveau nom pouvait donc prêter à confusion. D’autant que le fait de vendre deux voitures différentes sous le même nom aux Etats-Unis et en Europe est à présent chose courante. Honda a montré la voie depuis de longues années.

Le style de la nouvelle venue reste ancré dans le style de la marque, ce n’est pas une surprise. A y regarder rapidement, la version américaine pourrait sembler n’être qu’une Passat allongée. Il est vrai qu’il faudra un œil attentif pour distinguer la face avant des deux modèles, avec simplement quelques détails sur le bouclier, les phares ou la calandre montrent l’écart. Si la nouvelle venue reprend bien la base de la Passat dévoilée à Paris en octobre, le profil et la partie arrière son totalement différents, en témoigne la vitre de custode par exemple. Le client ne sera donc pas dépaysé, mais elle s’adapte aux dimensions locales. La bête affiche une bonne dizaine de centimètres en plus, sur son empattement, soit 4m868 de long avec un empattement de 2m803. A l’arrière, le dessin des feux reprend le style de la Jetta.

Le style intérieur est spécifique, ce qui ne signifie clairement pas « original ». Nous sommes à bord d’une Volkswagen, et cela se voit… L’allongement de l’empattement devrait largement bénéficier aux occupants des places arrière.

Visiblement, la Passat version américaine, ou version longue, n’est pas originale. Et cela n’a jamais été son objectif. A l’instar de la Jetta, elle a pour vocation de conquérir des parts de marché en proposant un rapport encombrement / prix très bien positionné. Pour cela, c’est sa conception, plus que son style, qui aura sans doute été largement revue (et simplifiée) par rapport à celle que l’on connaît dans nos contrées. A titre de comparaison, la Jetta vendue outre-Atlantique dispose d’un train arrière plus simple ou d’une planche de bord aux matériaux moins flatteurs que celle vendue en Europe, pourtant produite elle aussi au Mexique. La Passat sera pour sa part assemblée à Chattanooga, dans la dernière née des usines du groupe Volkswagen.

La gamme de motorisations est aussi simplifiée. On trouve le 5 cylindres 2.5 de 170, suivi du VR6 2.8 de 280 ch avec boîte DSG. L’offre comporte bien sûr un diesel, cheval de bataille de la marque, avec le 2.0 TDI de 140 ch.

Côté prix, Volkswagen compte afficher le modèle de base aux alentours de 20.000 dollars. La vedette locale du segment, la Toyota Camry, débute à 19.820 dollars… En bref, plus longue et moins chère que la Passat actuelle…

L’objectif de la marque est simple, vendre sur la durée de vie du modèle, soit 7 ans, un million d’exemplaire de la Passat, contre 700.000 écoulés depuis son apparition sur le marché en 1983… Le modèle doit en effet participer en grande partie à l’objectif que s’est fixé la marque de vendre 800.000 véhicules aux Etats-Unis en 2018, contre 250.000 en 2010…

[zenphotopress album=10783 sort=random number=8]

Source : Volkswagen

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Salon de Détroit : une autre Passat"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat91
Membre

Cette passat est quand meme moins insipide que la version europeenne …
L’AR en particulier est moins fade

Damien
Invité

Assez d’accord. Je trouve cette passat presque plus attirante que la version européenne.
En tout cas, elle a de beaux arguments, et en particulier son prix, pour réussir.

Ezy
Invité

Extérieurement elle me branche pasplus que l’européene mais pour l’intérieur je trouve que la planche de bord est mieux ainsi que les garnitures de porte.

Jean-Michel, dit Miche Miche
Invité
Jean-Michel, dit Miche Miche

Je plussoie avec les commentaires précédents : elle est nettement plus réussie que notre vraie-fausse nouvelle version

wpDiscuz