Accueil Berlines Salon de Détroit : Ford Focus électrique

Salon de Détroit : Ford Focus électrique

134
0
PARTAGER

La Ford Focus électrique sera commercialisée aux Etats-Unis à la fin de l’année, puis en Europe quelques mois plus tard. Elle sera l’un des cinq modèles électriques et hybrides que le constructeur compte lancer d’ici à 2013.

Après plusieurs prototypes basés sur l’ancienne génération de Focus, en berline tricorps ou 5 portes à hayon, Ford révèle enfin la version de production de sa Focus électrique, basée sur la toute dernière génération. Il s’agit d’une variante 5 portes, qui bénéficie de quelques éléments de style pour se distinguer de la masse des versions thermiques. Son bouclier avant est adouci, avec une réduction des entrées d’air et une calandre chromée à barres horizontales.

Les batteries, d’une capacité de 23 kWh sont logées en partie sous le plancher du coffre, et en partie au dessus derrière les sièges. Si la Focus conserve la possibilité de rabattre sa banquette ou la facilité de chargement offerte par le hayon, le volume de coffre se trouve sensiblement réduit… L’habitabilité ne change pas en revanche pour les passagers.

Le moteur électrique de 100 kW permet d’entraîner la voiture jusqu’à une vitesse limitée à 84 mph (134 km/h), soit supérieure à celle autorisée sur les voies de circulation les plus rapides du pays (80 mph sur les autoroutes de certains états). L’autonomie n’est pas officiellement annoncée, mais devrait être d’environ 100 miles (160 km), et équivalente à la Nissan Leaf qui dispose d’une batterie de 24 kWh. Sur la Ford, les batteries sont chauffées et refroidies par liquide, et non par air.

Concernant la recharge, Ford proposera une borne de recharge domestique permettant d’alimenter le véhicule sur une tension de 220V pour réduire le temps nécessaire, annoncé entre 3 et 4h pour une charge complète. Ford insiste sur ce point en comparaison avec la Leaf qui réclame 8h pour recharger en 220V.

A bord, le changement principal se situe dans l’instrumentation. La Focus électrique adopte en effet la version complète du MyFord Touch, avec les deux écrans intégrés à l’instrumentation, en plus de l’écran central tactile et des commandes vocales dont disposent les versions thermiques.

Si la Fusion Hybride fait pousser des feuilles selon votre aptitude à économiser le carburant, la Focus électrique habille ses écrans de papillons bleus. Plus il y a de papillons, plus l’autonomie est grande… Il y a bien entendu une jauge de charge de batteries, ainsi qu’un coach pour vous aider dans votre conduite. Il vous communiquera des conseils sur votre freinage et votre niveau d’anticipation, l’utilisation ou pas de certains équipements (chauffage, climatisation, sièges chauffants…). La navigation comprend également un mode Eco pour conseiller des itinéraires plus économiques.

La Focus sera en outre connectée à votre téléphone mobile via l’application MyFord Mobile dévoilée au CES.

Commercialisée en faible quantité fin 2011, la Focus électrique atteindra sa pleine cadence en 2012 pour les Etats-Unis et sera produite dans le Michigan. Pour l’Europe, il faudra patienter jusqu’en 2013, et le lieu d’assemblage n’est pas encore formellement décidé, bien que le site de Saarlouis soit bien entendu privilégié.

[zenphotopress album=10740 sort=random number=12]

Source : Ford

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz