Accueil Ford Salon de Détroit : Ford C-Max Hybrid et Energi

Salon de Détroit : Ford C-Max Hybrid et Energi

71
5
PARTAGER

La vague de véhicules électriques et hybrides annoncée par Ford voici quelques mois est sur le point de déferler. Outre la Focus électrique, le constructeur dévoile au salon de détroit les deux versions hybrides et plug-in hybride de son monospace C-Max. Objectif, Etats-Unis et Europe.

Ce n’est pas un, mais deux C-max hybrides que Ford dévoile au salon de Détroit, et tous deux sont destinés à être commercialisés, en 2012 aux Etats-Unis, et en 2013 en Europe. Si Ford a choisi de commercialiser uniquement le C-Max en version 7 places aux Etats-Unis, ce choix n’est valable que pour la version à motorisation classique. La variante hybride, et plug-in hybride, prend comme base le C-Max 5 places.

La variante hybride classique adopte simplement l’appellation Hybrid. Pour distinguer la version plug-in, Ford donne naissance à celle d’Energi, le E prenant l’aspect d’une prise de courant… Les deux versions sont identiques dans leur apparence, et partagent un point commun avec la Focus électrique : celle de disposer d’une visage plus fin et plus élégant en raison de la réduction des entrées d’air au profit d’une calandre chromée à barres horizontales, très Aston Martin…

L’implantation technique reprend l’architecture « powersplit » de l’actuelle Fusion hybride, avec au coeur du système un moteur 4 cylindres 2 litres fonctionnant en cycle Atkinson (2,5 litres pour la Fusion). La batterie est du type lithium-ion. Ford ne donne pas beaucoup de détails techniques, à plus d’un an de la commercialisation, mais indique viser une consommation en cycle EPA de 41 mpg (5,74 l/100 km),  équivalente à celle de la Fusion Hybrid.

La version Energi a pour avantage de pouvoir recharger ses batteries sur secteur. Des batteries probablement de plus grande capacité qui permettront donc de circuler en mode tout électrique sur une distance plus grande. Ce C-Max Energi partage sa trappe de recharge avec la Focus électrique. Son pourtour lumineux est partagé en quatre secteurs qui indiquent le niveau de charge lorsque le véhicule est branché, avec trois états : éteint, allumé ou clignotant (en cours de charge). Ford revendique pour ce modèle une autonomie totale (électrique + thermique) de 500 miles (800 km).

Côté utilisation, ces deux C-Max bénéficieront de l’interface MyFord Touch avec double écran dans l’instrumentation, comme la Fusion Hybrid ou la Focus électrique, et une nouvelle fonction MyView qui permet rapidement d’avoir un état de la consommation pour identifier les équipements qui consomment du courant.

Ces deux C-Max seront commercialisés en 2012 aux Etats-Unis, avec un assemblage à Wayne, puis en 2013 en Europe avec un assemblage à Valence (Espagne).

Ford C-Max Hybrid

[zenphotopress album=10784 sort=random number=4]

Ford C-Max Energi

[zenphotopress album=10785 sort=random number=4]

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Salon de Détroit : Ford C-Max Hybrid et Energi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
doubled
Membre

je ne sais pas si Ford a raison de ce lancer a corps perdu dans l’electricité,moi je pense toujours que ce n’est qu’une solution de « depannage » et que l’avenir est bien l’Hydrogene.
Même avec le tout electrique,il y a toujours la limitation des kilometres.Et quand vous partez en voyage sur des longues distances vous avez pas envie de vous arreter toutes les 2 ou 3heures et attendre au moins 3 heures que les batteries soient rechargés.

wizz
Membre

il faut « juste » fabriquer cet hydrogène…puis rendre la filière économiquement ABORDABLE pour le client ordinaire que nous sommes, qui de surcroit est plutôt radin

François
Membre

Ford a au moins l’intelligence de proposer des autos « électrifiées » utilisables au quotidien et qui ne donneront pas l’impression de rouler tout le temps sur la réserve, reste à connaitre les prix de ces C-MAX!

doubled
Membre

c’est vrai Wizz ,mais n’oublions pas qu’en Allemagne il y a deja des stations ou on peu faire le plein d’hydrogene.Mais il est vrai que c’est tout a l’honneur de Ford de proposer des gammes de voitures hybride.Au moins chez Ford cela bouge dans le bon sens en ce moment et tant mieux,je suis bien content pour eux .

wizz
Membre

le fait que l’Allemagne dispose des stations d’hydrogène ne change rien au problème qui n’est pas de savoir où il y a une station d’hydrogène, mais comment en FABRIQUER

actuellement, il n’y a que 2 possibilités:
-électrolyse de l’eau (qui coute très très très cher)
-décomposition du méthane

wpDiscuz