Accueil Divers Projet SARTRE (roulez comme Bézu) : premier essai validé

Projet SARTRE (roulez comme Bézu) : premier essai validé

123
33
PARTAGER

Le déplacement automobile en convoi pourrait devenir la nouvelle manière de se déplacer sur autoroute. C’est dans ce but que le projet SARTRE, financé par l’Union européenne, est actuellement mené par différents partenaires. Nous vous avions récemment expliqué qu’un premier essai « grandeur nature » allait être mis sur pied. Selon les acteurs du projet, il a été couronné de succès.

Pour la première fois, les équipes de développement de SARTRE, sous l’égide de l’UE, testaient leurs systèmes en dehors de leurs simulateurs. Rappelons que SARTRE est l’acronyme de Safe Road Trains for the Environment (Convois routiers sûrs et respectueux de l’environnement) et dont deux des crédos sont de réduire les émissions polluantes et garantir une meilleur sécurité.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu constater à quel point tous les systèmes ont bien travaillé ensemble et cela d’emblée. Après tout, ces systèmes proviennent de sept fournisseurs partenaires de SARTRE situés dans quatre pays différents. De plus, les conditions hivernales nous ont permis de tester plus en profondeur les caméras et autres équipements de communication« , affirme Erik Coelingh, spécialiste in ingénierie chez Volvo.

« Il s’agit d’une étape cruciale de ce programme de recherche européen. La mise en convoi offre nombre d’améliorations potentielles en sécurité automobile, en utilisation de l’espace routier, en confort sur longues distances et en consommations, et donc en émissions de CO2. Grâce aux nombreuses compétences des sociétés qui le composent, le projet SARTRE vient de progresser de manière tangible en direction de la mise à disposition effective d’une technologie routière sûre et efficace« , commente pour sa part Tom Robinson, de Ricardo UK Ltd, coordinateur du projet SARTRE.

Déroulement de l’essai.

Les tests effectués, qui portaient sur un véhicule meneur et un véhicule suiveur, ont montré une voiture dont la direction suivait toute seule les mouvements du véhicule meneur tout le long du circuit d’essai. « Pendant ce temps, son conducteur, qui n’utilisait plus ni pieds ni mains pour conduire, pouvait boire un café, lire un journal ou faire bien d’autres choses encore« , concluent les acteurs. Voilà pour le résumé des infos communiquées, un peu maigre… Et hop sans les mains : oubliez 10h10 and co… Évolution ? Révolution ? Mystification ?

Ambition.

« La mise au point de cette technologie est déjà bien avancée et pourrait, selon toute probabilité, être prête à la mise en service d’ici quelques années. En revanche, ce qui pourrait prendre plus de temps, c’est son acceptation par le grand public et la mise en place concomitante d’une législation adéquate par les 25 gouvernements européens concernés« , soulignent les acteurs. Rappelons aussi que tout conducteur peut quand il le souhaite quitter ce convoi.

Acteurs du projet.

Le projet est mené par Ricardo UK Ltd en collaboration avec les entreprises suivantes : Idiada et Robotiker-Tecnalia (Espagne), l’Institut für Kraftfahrzeuge der RWTH Aachen University (IKA) (l’Institut pour l’automobile de l’Université d’Aix-la-Chapelle) (Allemagne), ainsi que, pour la Suède, le SP Sveriges Tekniska Forskningsinstitut (Institut suédois de recherches techniques), Volvo Car Corporation et Volvo Technology Corporation.

A lire également. Projet SARTRE : bientôt le premier essai grandeur nature et Le projet SARTRE en détails.

Source : Volvo et SARTRE.

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Projet SARTRE (roulez comme Bézu) : premier essai validé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Raph
Membre
Sinon mon avis perso est que j’ai un peu de mal avec ce projet. Bien que l’idée soit bonne il y a pour moi quelques problèmes iresolvable lié à l’infrastructure autoroutière. Déjà arriver à prendre une sortie ou entrer sur l’autoroute est parfois pénible quand ont tombe sur un convoi de camionneurs qui ce colle tous au train. Alors imaginer un énorme convoi camion et automobiles……. Pour bien faire il leurs faudrait un site propre mais c’est chose impossible puisqu’il faudrait une bande de plus. Et leurs en réserver une est impensable, imaginer la congestion calamiteuse, déjà comme ca, alors… Lire la suite >>
Jean-France
Invité

euh… Sartre parce que « l’enfer c’est les autres »?

PTDR
Invité

Quel plaisir de suivre un camion en permanence …
Complètement débile

guy liguily
Invité

mon seul plaisir au volant ( y’en a un gros paquet en plus ) c’est de conduire voire de piloter , on veut créer le wagon individuel filoguidé .

panurge à de beaux jours devant lui . INDIGNEZ VOUS !! pourquoi vouloir toujours nous prendre en main , sauf à vouloir atrophier notre cerveau .

wpDiscuz