Accueil Actualités Entreprise Bilan 2010 : Jaguar Land Rover

Bilan 2010 : Jaguar Land Rover

62
2
PARTAGER

L’heure du bilan sur l’année 2010 sonne pour tout le monde, et Jaguar Land Rover revendique une hausse de ses ventes de 19%. A mettre essentiellement à l’actif de Land Rover.

Pour leur seconde année complète sous la direction de Tata, Jaguar et Land Rover profitent du rebond de leurs principaux marché et du lancement de nouveaux modèles. Les ventes sont en hausse de 19% avec 232.839 exemplaires. Il est vrai comparé à une année 2009 assez mauvaise.

C’est Land Rover qui tire la barque avec une progression de 25%. Le groupe ne communique pas le détail des ventes des deux marques, car se situe sur une année fiscale décalée… La marque doit toutefois à présent dépasser les 180.000 exemplaires annuels. A noter une belle performance en Chine, à présent le troisième marché de la marque derrière le Royaume-Uni et les Etats-Unis, alors que les véhicules y sont importés. 2011 sera l’année du lancement de l’Evoque…

Pour Jaguar, c’est statu-quo par rapport à 2009, malgré le lancement de la XJ, soit environ 50.000 véhicules. En effet, en 2009 la marque écoulait encore quelques milliers de X-Type, à présent arrêtée. Les premiers marchés de la marque sont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Allemagne et la Chine. La nouvelle XJ est particulièrement appréciée aux Etats-Unis, qui compte pour 40% des ventes du modèle…

Source : Jaguar Land Rover

[zenphotopress album=2391 sort=random number=4]

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bilan 2010 : Jaguar Land Rover"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
dralom
Invité

quelle erreur de la part de jaguar d’avoir arreter la baby jag ! la x-type etait une 4wd en essence un coup qu’ils n’ont pas su mettre en valeur alors que les audi du meme type se vendent comme des petits pain …

bref j’espere qu’ils vont nous la sortir la nouvelle baby jag ! en 4wd et avec des bloc essence pas du mazoud

scharley
Invité
Les Audi qui se vendent comme des petits pains sont des Diesel, pas des essences. LA X-type a été arrété car ce fut un vrai flop qui a en plus dilué l’image de Jaguar, car elle état considéré (à tors) comme une mondeo en tenue bourgeoise. Pourtant, c’est vrai que la 3L V6 en X-drive touring était en très belle altenative aux Serie 3 et A4 de la concurrence. Malheureusement, le coté vieille gloire des jag d’avant la New XK n’avait vraiment plus la cote. La nouvelle gamme est beaucoup plus moderne et renoue avec le coté avangardiste « sport » du… Lire la suite >>
wpDiscuz