Accueil MG Rover Salon de Guangzhou: MG3

Salon de Guangzhou: MG3

256
6
PARTAGER

Si vous lisez régulièrement Le Blog Auto, vous avez entendu parler de la MG3. Nous avons suivi cette citadine Sino-anglaise depuis les premiers prototypes, jusqu’aux plus récentes prises de vues, en passant par le concept-car MG Zero et la mise en production du modèle. Aujourd’hui, elle est officiellement dévoilée au salon de Guangzhou.

La MG3 est une étape importante dans la renaissance de MG. SAIC ne voulait pas juste lancer « une citadine ». Il voulait une voiture capable de rivaliser en terme d’image et de prestige avec les productions occidentales et Japonaises.

D’où un stand pharaonique. On entre via un simili arbre généalogique de la MG3:

Première étape: l’Austin Seven (l’ironie de l’histoire est que des Chinois avaient voulu en produire un clone à l’époque.)

Puis une Morris Minor:

Une MG 1300 (modèle qui sert d’alibi à MG UK pour la MG6 Turbo):

Une MG ZR:

Une MG3 SW (ex-Rover Streetwise, dont le sort n’est pas scellé):

Et au haut de l’escalier, une MG3. Personnellement, j’aurais plutôt mis une Austin Mini Clubman, une Austin Metro (voir une MG Metro Turbo), une Rover série 100 et une City Rover…

Pour le côté « modiste », elle joue les MINI, avec des modèles accrochés sur les murs. Il sera en effet possible de personnaliser sa MG3.

Enfin, sur le stand, il y a une « MG3 Sport ». Le constructeur ne précise pas s’il s’agit d’un simple « tuning de salon » ou si elle possède un avenir commercial.

Notez que son moteur 1,5l turbo 109ch n’a pas été gonflé.

ChinaCarTimes a été un peu déçu par la MG3. Un look sympa, de nombreux détails, mais une finition en deçà des concurrentes étrangères.

Pour l’instant, de nombreuses questions restent en suspens: production à Birmingham pour le marché Européen? Version 3 portes commercialisée sous le badge Roewe?

Sous le capot, le 1,5l turbo de la Roewe 350. Il est accouplé à une boite manuelle 5 rapports ou une boite automatique, également à 5 rapports.
On attend ensuite un 1,3l turbo 92ch.

Aucun diesel n’a été évoqué, ne serait-ce qu’en bruit de couloir.

A lire également:
MG3: déjà un blog!
Spyshots: la MG3 en balade
Spyshots: la MG3 bientôt produite
Spyshots: MG3

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Salon de Guangzhou: MG3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
STR
Invité

Pour la deuxième étape, il s’agit d’une Morris Minor, pas Morris Mini Minor (LA mini)…

adventra
Invité

Sympa à voir, reste à voir comment est l’intérieur…

josh
Invité

Très sympa. Et la R&D est toujours faite en Angleterre. Si la fiabilité et le suivi commercial sont au rendez-vous, pourquoi pas ?

scharley
Invité
Très sympa, vous rigolez????? Rien de plus passe-partout que cette boite à chaussures qui a un look de skoda felicia en moins fin (c’est dire) et se la joue « Mini » avec un toit faussement suspendu via une peinture noire des montants de custode. Purement indigne du badge MG qui avait pourtant déjà bien souffert sous le règne Rover (ZR, ZT…). Seul un Roadster pourrait faire revivre cette marque. BMW l’avait compris en lançant la MGF en 96. Seule consolation, j’étais en Chine récemment, et ils n’osent enfin plus utiliser Modern Gentlemen dans leurs pubs. Ils sont revenu à Morris Garage… Lire la suite >>
wpDiscuz