Accueil Electriques La Th!nk City gagne deux (petites) places

La Th!nk City gagne deux (petites) places

48
8
PARTAGER

Jusqu’alors la microcar électrique ne s’offrait qu’en configuration lui assurant deux places à l’avant. Le petit producteur qui vient de débuter son aventure américaine en profite pour lui greffer deux places supplémentaires. Plus que deux vraies places, il est davantage question, gabarit de l’auto contenu oblige, de deux places d’appoint pour enfants par exemple.

Voici donc la principale innovation à porter au crédit de la microcar électrique laquelle hérite de surcroît d’une évolution du contrôleur électrique, le fameux Think G4 EV Drive Controler ici dans sa quatrième génération.

A noter que la petite gagne aussi la climatisation de série mais voit aussi son tarif (sans aides) passer à quelques 30 000 euros, garantie 5 ans ou 100 000 km incluse..

Source : Think.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La Th!nk City gagne deux (petites) places"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

30000€, on rêve hi hi hi hi, pour une caisse à savon en plastoc qui ressemble à une cariole sans permis déjà hors de prix

Invité

quand on pense qu’avec les projets fumeux autolib’ et autres fumisteries, les collectivités vont acquérir des flottes pour satisfaire l’égo et la propagande mégalomane des élus éculés de certaines grandes villes (delanoé en tête à paris) , faut pas s’attendre à une baisse des taxes locales

hercéo
Invité

Et les guerres du golfe et autres fumisteries causées par notre dépendance au pétrole, ça coûte combien à la collectivité ?

Alex
Invité

@hercéo : Les guerres du Golfe continueront à exister même avec les voitures électriques car la plupart de l’électricité produite dans le monde provient des centrales à fioul et au gaz, et vu l’accroissement de population et le développement de la Chine, on est pas prêt d’abandonner le pétrole…

hercéo
Invité

@ Alex,
Le jour où chaque logement aura son mini-éolien, son photovoltaïque, sa PAC à éthanol et son véhicule électrique et qu’on aura quand même ce genre de guerre(s), je serai d’accord avec vous.
Mais pour qu’on en arrive là… It’s a long way to go.

Invité

hi hi hi l’autolib pour résoudre la dépendance au pétrole hi hi hi hi hi hi

hercéo
Invité

@ steph : C’est très modeste (et très bobo) mais c’est un début. Le grand public aura accès aux VE.
En ajoutant à ça des VE financièrement accessibles qui arriveront sur le marché d’ici 1 à 2 ans, une dynamique devrait se créer.
Mais je pense qu’avec votre morgue et vos certitudes vous avez sûrement réalisé quelque chose de beaucoup mieux qui va démarrer dans les prochains mois…

wpDiscuz