Accueil Divers La Russie se met à la voiture hybride

La Russie se met à la voiture hybride

55
4
PARTAGER

Les constructeurs russes ne sont pas en tête du palmarès des marques les plus respectueuses de l’environnement ? Qu’importe ! Un milliardaire local prend les choses en main et présente Ë-Auto.

En plein hiver, Moscou change d’air. A la tête d’une fortune estimée par Forbes à 13,4 milliards de dollars (39e rang mondial), Mikhaïl Prokhorov a installé un stand en centre-ville pour présenter ses trois concepts de la marque Ë-Auto.

Ces trois voitures ont pour nom Ë-cross-coupé, une voiture à deux portes, Ë-microvan, un modèle à cinq places et le Ë-Fourgon, à l’allure d’une petite fourgonnette.

Ces « Ë-Mobile » sont des hybrides essence / électricité développées par le groupe Onexim de Mikhaïl Prokhorov et le constructeur Yarovit-Motors.

L’objectif est de démarrer la production durant le second semestre de 2012 pour un prix avoisinant les 11 000 euros.

Selon l’AFP, les investissements s’élèvent à environ 150 millions d’euros pour la construction de la première usine d’assemblage des voitures hybrides. Le groupe espère produire près de 10 000 modèles par an dans cette première usine d’assemblage.

Pour ceux qui passent par Moscou en début d’année, les Ë-Mobile seront présentées au public entre le 2 et le 12 janvier.

Si le nom de Mikhaïl Prokhorov vous dit quelque chose, la presse française en avait déjà parlé lors d’une affaire de prostitution à Courchevel puis lors d’un éventuel achat d’une maison de près de 500 millions d’euros à Villefranche-sur-Mer. Le Russe avait averti la France qu’il ne ferait plus « d’affaires » dans notre pays tant qu’il n’aurait pas d’excuses officielles après son arrestation de Courchevel.

Le reste des infos concernant la Russie est à lire ici

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La Russie se met à la voiture hybride"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
hercéo
Invité

Et oui, un milliardaire Russe qui investit en Russie et développe l’économie de son pays, ça fait bien plaisir !
Ca nous change de nos poltrons (français) d’exilés fiscaux qui ont vue sur le Léman et placent leurs économies, après négociations plus ou moins avouables avec le(s) fisc(s), dans des aventures financières à la Madoff…
A quand de vrais industriels, en France ?

frederic.E
Invité

et n’oublions que Bolloré a signé il y a peu un accord de partenariat avec Onexim pour la fourniture de batterie ( les ex Bluecar ??? )

franck
Invité

et puis malgré sa grosse bouche elle a quand meme une autre « gueule » plus expresive que cette horreur de Nissan leaf…. 😉

wpDiscuz