Accueil Berlines Salon de Los Angeles : Kia Optima Hybrid

Salon de Los Angeles : Kia Optima Hybrid

36
2
PARTAGER

Kia arrive à son tour sur le marché de la berline hybride. De quoi accentuer le succès de l’Optima en récupérant simplement la mécanique hybride apparue sur la Hyundai Sonata.

Kia Optima et Hyndai Sonata, bien que cela ne soit pas flagrant dans leur style, sont techniquement très proches. Elles ont toutes deux fait le choix de ne pas proposer de moteur V6, et celui de proposer une version hybride en cœur de gamme pour le marché américain.

La mécanique que l’on retrouve dans la Kia est donc identique à celle de la Sonata. Un 4 cylindre 2.4 de la famille Optima, développant 166 ch et fonctionnant en cycle Atkinson est au cœur du système. Il est associé à une transmission automatique à 6 rapports. Entre les deux ? Un moteur électrique de 30 kW qui vient remplacer le convertisseur de couple, et un embrayage multi-disque pour connecter ou non le moteur thermique. Ce dernier est en outre doté d’un alterno-démarreur, qui n’apporte pas d’assistance à la traction.

L’ensemble est alimenté (et alimente) des batteries lithium-ion. D’une capacité de 1,4 kWh, elles permettent de rouler en mode électrique, jusqu’à une vitesse assez élevée de 100 km/h. L’autonomie dans ce mode reste toutefois limitée à quelques kilomètres, comme sur les Prius ou autres Fusion hybride. La consommation en cycle EPA ville est de 6,5 l/100 km et de 5,9 sur autoroute. Soit un peu plus en ville que la Sonata, mais un peu moins sur autoroute.

Contrairement à la Sonata, l’Optima ne joue pas la carte d’une forte différence de style. L’aérodynamique est toutefois soignée avec divers éléments de carrosserie, une hauteur abaissée, des jantes spécifiques. Le résultat est un Cx de seulement 0,26.

A bord, seule l’instrumentation à dominante verte vient trahir la particularité du modèle. Le compte-tour est remplacé par un affichage de l’utilisation de la puissance, complété par un niveau de charge de la batterie. L’affichage de la température du moteur est préservé. Sur l’écran central, outre un classique schéma de fonctionnement du système, un petit compte-tour est également présent.

[zenphotopress album=10555 sort=random number=12]

Source : Kia

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Salon de Los Angeles : Kia Optima Hybrid"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pipo
Invité

atteindre 100Km/h avec seulement 1,4Kw/h ? même sur quelques kilométres cela me parait bien optimiste !

wizz
Membre
kW/h, ça ne veut rien dire kWh, c’est une unité d’énergie kW, c’est une unité de puissance et puis, en quoi 1.4kWh enpêcherait une voiture de rouler à 100km/h??? Pour rouler à cette vitesse, une voiture « normale » a besoin d’une puissance de 25ch environ (pour vaincre la résistance de l’air et des frottements au sol), soit moins de 20kW En dépensant 1.4kWh en 1 heure, on a alors une puissance de 1.4kW (2ch env) En dépensant 1.4kWh en 30 minutes, on dispose alors d’une puissance de 2.8kW (4ch) Ce qui veut dire que pour rouler à 100km/h, l’autonomie en mode… Lire la suite >>
wpDiscuz