Accueil Berlines Opel Ampera : par ici l’addition… Très salée !

Opel Ampera : par ici l’addition… Très salée !

196
27
PARTAGER

La mobilité électrique commence maintenant (chez Opel) : dès aujourd’hui, la marque ouvre en Europe les réservations pour l’Ampera 2011, le premier véhicule électrique européen disposant d’une possibilité d’augmenter l’autonomie. Mais attention, marges ou volumes, volumes ou marges on verra, chez le constructeur au Blitz on ne se mouche pas avec le coude à la lecture du prix pratiqué pour l’Ampera. Il ne manquerait plus que l’état supprime toute forme de bonus pour la rendre invendable…

La majorité des conducteurs va trouver qu’il est très facile d’adopter un véhicule électrique tel que l’Ampera. Car en plus d’une puissante batterie lithium-ion de 16 kWh, elle dispose d’un système de propulsion électrique unique qui peut augmenter son autonomie.

Tout en conservant tous les avantages des derniers véhicules électriques à batterie, comme des rejets égaux à zéro et une grande vivacité d’accélération, l’Ampera n’en subit pas pour autant les désagréments des purs véhicules électriques comme une autonomie limitée ou une immobilisation pendant de longues heures pour recharger. Voilà pour la théorie réelle. On attendra aussi toutes les données finales du modèle de production pour affiner la chose et les chiffres officiels de sa fiche technique (150 ch électrique avec 1.4 comme pour recharger batteries, 370 Nm, 161 km/h en v-max, 1,6 l/100 km en cycle mixte à  – de 40 g/km de CO2 et 500 km d’autonomie : 60 km en mode 100 % électrique et 440 km avec le soutien du générateur thermique)…

Passage à la caisse ? La réalité est aussi dure à apprécier… La berline cinq portes quatre places est chère. Très chère. Le prix public conseillé dans l’ensemble de l’Europe commence pour le modèle d’accès à 42 900 euros soit en France 37 900 euros grâce au bonus écologique de 5000 € pour les voitures émettant moins de 60g de CO2 / km. Comme les niveaux de finition varieront d’un pays à l’autre, les prix dans chaque pays peuvent différer…

Les clients souhaitant réserver une Ampera peuvent s’inscrire sur le site www.opel-ampera.com et devenir un « e-Pionnier » : ils recevront des informations exclusives et auront la possibilité de tester le véhicule électrique. En outre, ils seront parmi les premiers à avoir la chance de posséder la première voiture électrique européenne, familiale et fonctionnelle. La commercialisation interviendra au quatrième trimestre 2011. Et bien, diantre : 37 900 euros bonus déduit pour l’entrée de gamme… De quoi faire sourire chez le leader Toyota et sa tête de gondole Prius ou même sa petite sœur Auris ?

A voir également. Galerie Opel Ampera.

[zenphotopress album=105 sort=random number=12]

Source  : Opel.

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Opel Ampera : par ici l’addition… Très salée !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
LLG
Invité

On verra si Renault fera mieux…

Roman Wayne
Invité

c mieux que peugeot et citroen avec leur potite citadine moche a 30000 euros bonus déduit dsl et renaut fera forcément mieux vu que les batterie ne seront pas à l’acheteur ^^ sur ce !

SAMUEL
Membre

doivent pas être abrutis chez Opel, z’ont du faire leur calcul. mais c’est vrai que le tarif n’est pas attractif. ont ils vraiment envie de la vendre?

Verslefutur
Invité

C’est vrai que c’est cher , mais il faut aussi prendre en compte le coût d’entretien et d’utilisation.
Par exemple, la Prius se paye un peu plus chère à l’achat qu’une voiture de la même gamme, mais on s’y retrouve largement en coût sur toute la vie de la voiture.

En y réfléchissant, il y a bien des clients qui mettent la même somme pour s’acheter une Audi TDI. Je dirais qu’il faut relativiser.

François
Membre

La Volt coûte 10 K$ de trop aux USA, il était logique que sa soeur Ampera coûte 10 K€ de trop en Europe. Dommage car si vous faites de petits ou moyens trajets, elle serait vraiment intéressante proposée à un prix acceptable.

wpDiscuz