Accueil Audi ILMC : victoire Peugeot à Zhuhai

ILMC : victoire Peugeot à Zhuhai

80
1
PARTAGER

La Peugeot 908 HDI FAP termine sa carrière par une victoire. Avant de rejoindre le musée, et de rester aux cotés de son ainée, la 905, la 908 a décroché une ultime victoire sur le circuit sinueux de Zhuhai. Stéphane Sarrazin en 1.21.868, devancait la voiture soeur de Simon Pagenaud sur la ligne de départ. Une dernière pole position pour la 908, toujours aussi rapide, qui devait confirmer sa suprématie en Intercontinental Le Mans Cup (ILMC).

Cette manche Chinoise de Zhuhai, sur un circuit serré et « petit », promettait une bataille de tous les instants. La première heure voit en effet cette bataille Audi / Peugeot se dérouler. Les deux 908 semblent s’échapper au cours des premières boucles, mais le tracé de Zhuhai permet un équilibre des performances. La partie serrée du circuit profite aux Audi R15+, agiles, tandis que les grandes lignes droites sont le terrain de jeu des 908, qui profitent de leur excellent couple. Un duel serré, avec Dindo Capello qui dépasse Bourdais. Peugeot, Audi, Peugeot, Audi, de belles passe d’armes.

Les Audi ravitaillent les premières. Moins chargées en essence, plus gourmandes en carburant ? Capello et Kristensen rentrent, et donnent le volant respectivement à Dumas et McNish. De là, le leadership va s’échanger entre les Audi et les Peugeot, au jeu des ravitaillements. Au fur et à mesure des relais, on comprend la stratégie de Peugeot. Montagny-Sarrazin misent sur la vitesse alors que Bourdais-Pagenaud jouent l’économie en carburant et pneumatiques. Les pneumatiques sont d’ailleurs une des clés de cette course de Zhuhai. Si les 908 parviennent à réaliser des doubles relais avec un train de pneu, ce n’est pas possible chez Audi. La R15+ dégrade ses pneus bien plus vite, ce qui rallonge les arrêts aux stands. Mais ces fameux pneumatiques vont donner des signes de faiblesse sur les 908 dans la quatrième heure. Franck montagny fait une excursion hors piste, sans doutes à cause de pneus un peu usés… les temps au tour ne sont pas aussi bon, peut-être à cause de conditions de piste changeantes ? Une Audi, celle de Kristensen, mène alors la danse.


Alors que la bataille se fait à coup de dixièmes, Sébastien Bourdais part à la faute et percute une Porsche en GT2. Dans une tentative de dépassement par l’extérieur, dans un virage où cela semble pourtant difficile, le Manceau touche la GT2, qui le percute ensuite, faisant voler le capot moteur de la 908… Blessée, la Lionne repasse aux stands, et perd dans la manoeuvre tout chance de victoire. Bourdais perd 3 tours, dommage. A 25 tours de l’arrivée, la Peugeot possède dix secondes d’avance sur l’Audi. Un spash and dash de chaque coté, et l’écart est toujours en faveur de la 908 de Stéphane Sarrazin.

Dans les derniers tours, la 908 de Sébastien Bourdais, intercalé au milieu de la bataille Sarrazin / Kristensen vient un peut déranger le Danois. Après plusieurs tours ou les commissaires agitent le drapeau bleu, Bourdais laisse finalement passer T.K, mais le temps perdu ne sera pas rattrapé… Avec 4 secondes d’avance, la Peugeot 908 de Stéphane Sarrazin s’impose, devant deux Audi R15+. Déception dans le camp Audi, qui sera passé totalement au travers de l’ILMC 2010. OAK Racing, cinquième, remporte le Michelin Green X Challenge. La Porsche Hybrid, hors catégorie, est sixième. BMW s’impose en GT2. Hope Polevision place sa Formula Le Mans en neuvième position. L’Audi R8 LMS n°98, première GTC, est douzième.

Le classement des 1000 km de Zhuhai 2010 (via lemans.org)

1 – 2 – Team Peugeot Total – Peugeot 908 HDi FAP – Stéphane Sarrazin (FRA)/Franck Montagny (FRA),
2 – 7 – Audi Sport Team Joest – Audi R15 TDI – Tom Kristensen (DNK)/Allan McNish (ECO),
3 – 8 – Audi Sport Team Joest – Audi R15 TDI – Rinaldo Capello (ITA)/Romain Dumas (FRA),
4 – 1 – Team Peugeot Total – Peugeot 908 HDi FAP – Sébastien Bourdais (FRA)/Simon Pagenaud (FRA),
5 – 35 – OAK Racing – Pescarolo Judd – Jacques Nicolet (FRA)/Frédéric Da Rocha (FRA)/Patrice Lafargue (FRA),
6 – 92 – Porsche AG – Porsche GT3-R Hybrid – Joerg Bergmeister (ALL)/Patrick Long (USA),
7 – 78 – BMW Team Schnitzer – BMW E92 M3 – Jörg Müller (ALL)/Dirk Werner (ALL),
8 – 77 – Team Felbermayr-Proton – Porsche 997 GT3 RSR – Marc Lieb (ALL)/Richard Lietz (AUT),

Crédit photo : United Autosports et Nicolas Cousseau (ACO / Nikon) via Sohu.com

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "ILMC : victoire Peugeot à Zhuhai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Sarrazin et Montagny, un vrai duo de gagnants en Endurance 😀

wpDiscuz