Accueil Berlines Golf blue-e-motion, quelques détails en attendant 2014

Golf blue-e-motion, quelques détails en attendant 2014

49
0
PARTAGER

Dévoilée au printemps lors de l’annonce des ambitions de Volkswagen en matière de véhicule électrique, la Golf blue-e-motion révèle à présent quelques détails supplémentaires, en attendant une commercialisation en 2014.

Après plusieurs mois d’atermoiement, Volkswagen est à présent convaincu de l’avenir du véhicule électrique, et bien décidé à devenir un acteur de premier plan, sinon le premier. En Europe, la stratégie s’appuiera sur plusieurs modèles, dont la Golf. Le best-seller du marché en essence et diesel compte ainsi transposer sa réussite dans le monde électrique. La Golf blue-e-motion, ainsi que Volkswagen a choisi de nommer ses électriques, sera commercialisée en 2014. D’ici là, la Golf VI aura cédé sa place à la Golf VII, et le véhicule actuellement présenté par Volkswagen n’est qu’un prototype de recherche.

Le moteur électrique de 85 kW (en pic) et 50 kW en continu. Il est alimenté par des batteries lithium ion, disposées au fond du coffre, dont le volume est réduit à 275 l, sous la banquette et dans le tunnel central. Elles emmagasinent 26,5 kWh d’électricité, et ajoutent aussi 315 kg à la voiture. Cela dit, la masse totale du véhicule n’affiche que 205 kg de plus grâce à un ensemble propulseur dont le poids est inférieur à celui d’un moteur classique : 80 kg. Refroidies par air, les batteries permettent actuellement une autonomie d’environ 150 km. Toutefois, Volkswagen précise que cette valeur sera supérieure sur le modèle de série, grâce aux améliorations apportées à la technologie des batteries.

Avec une vitesse maximale de 135 km/h, la Golf blue-e-motion propose à son conducteur plusieurs moyens de gérer ses performances et son autonomie. A commencer par la gestion du freinage récupératif, via le sélecteur qui remplace celui de la boîte de vitesse, et qui propose les niveaux D, D1, D2 et D3. De D à D3, la récupération d’énergie au lever de pied et au freinage est de plus en plus importante. Un mode B permet, comme sur la Prius, d’avoir le maximum de frein moteur, pour conduite en montagne par exemple. Le conducteur peut également choisir trois modes de fonctionnement du véhicule, avec des réglages différents sur la performance du moteur ou la gestion de la climatisation : Normal, Confort+ et Range+.

La puissance maximale du moteur n’est disponible qu’en mode Confort+. En effet, en mode normale, elle est ramenée à 65 kW, avec une vitesse maximale de 115 km/h, puis à 50 kW et 105 km/h en mode Range+. Dans ce dernier mode, la climatisation est coupée.

[zenphotopress album=10511 sort=random number=8]

Source : Volkswagen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz