Accueil ALMS Peugeot brille de nouveau au Petit Le Mans

Peugeot brille de nouveau au Petit Le Mans

55
1
PARTAGER

Peugeot remporte pour la seconde fois consécutive le Petit Le Mans. Cette fois-ci, l’épreuve aura bien eu lieu sur 1000 mles, ce qui n’était pas le cas l’an passé, à cause d’une météo dantesque. Un an après la victoire au tout petit « Petit Le Mans », qui n’avait pas duré 5 heures, le constructeur français récidive avec le trio composé de Franck Montagny, Stephane Sarrazin et Pedro Lamy. Une victoire avec 61 secondes d’avance sur l’autre Peugeot 908 HDI.

Anthony Davidson, Marc Gene et Alexander Wurz complètent donc la victoire décrochée par la n°08. Après Sebring, il s’agit de la seconde victoire de l’équipe française en ALMS (en deux participations). A noter que Sarrazin et Montagny l’avaient déjà emporté ici l’an passé.

La course bascula définitivement en faveur de Peugeot peu avant la septième heure de course lorsque l’Audi N°7 effectua un arrêt non programmé. Les deux 908 HDi FAP du Team Peugeot Total s’installèrent alors aux avant-postes, la N°08 devant la voiture soeur N°07. « Pour nous, c’était une journée mémorable. Nous avons signé notre deuxième victoire à Petit Le Mans après celle remportée sous la pluie en 2009. Mes équipiers Franck et Pedro ont fait un excellent travail, comme les mécaniciens et toute l’équipe Peugeot. C’était très difficile en fin de course, la nuit, avec des voitures relativement lentes en piste. Il fallait rester extrêmement vigilants » explique Stéphane Sarrazin, déjà titré en Le Mans Series, qui s’achemine doucement vers un succès en ILMC ! Etre vigilant, effectivement. 44 voitures en piste, 9 safety car… Comme souvent sur le circuit Georgien, le trafic a joué son rôle. Mais Peugeot n’a pas tremblé, menant 299 tours sur un total de 394.

Tom Kristensen, Allan McNish et Dindo Capello auraient pu se mêler à la victoire mais une crevais en fin de course a ruiné tous leurs espoirs. Peugeot domine Audi de 14 points après cette seconde manche de l’ILMC. Il s’agit, après Silverstone, d’un nouveau doublé. Même résultat à Zhuhai pour la dernière manche ?

En LMP2, le Patrón Highcroft Racing l’emporte avec le trio David Brabham, Simon Pagenaud et Marino Franchitti. Brabham et Pagenaud décrochent au passage le titre en LMP, et offrent le titre constructeur à Honda Performance Development. Le RS Spyder du Muscle Milk Team CytoSport emmené par Klaus Graf, Sascha Maassen et Lucas Luhr se place second. Une belle performance pour une auto qui a tourné sur seulement 7 cylindres... Le OAK Racing faisait ses grands débuts en ALMS. Cette première apparition se solde par un magnifique résultat, une 3e place dans une catégorie au moins aussi disputée qu’en Europe. Jacques Nicolet, Patrice Lafargue et Frederic Da Rocha portent très bien les couleurs de leur Pescarolo-Judd !

Quelle manche de l’ALMS n’aura pas vue une superbe bataille en GT2 ? Comme de coutume, bataille serrée pour la crème du GT. Et c’est le Corvette Racing qui s’impose pour la première fois de la saison, profitant de la panne d’essence survenue sur la Ferrari du Risi Competizione. Oliver Gavin a pris le meilleur sur Toni Vilander avec seulement deux virages restant, offrant la victoire à ses coéquipiers Jan Magnussen et Emmanuel Collard, décrochant aussi une invitation d’office pour Le Mans 2011.

Si l’on regarde cette saison 2010 de l’ALMS, Corvette, Porsche, Ferrari et BMW auront tous remporté au moins une manche !

C’est le Extreme Speed Motorsports de Dominik Farnbacher, Scott Sharp et Johannes van Overbeek qui se place second, devant le pauvre Toni Vilander. BMW est 4e, suffisant pour décrocher le titre constructeur et équipe.

Le LMP Challenge revient au Level 5 Motorsports tandis que c’est le team TRG qui remporte le GT Challenge.

Classement complet sur le site de l’ALMS

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Peugeot brille de nouveau au Petit Le Mans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jr
Invité

euh esperons qu’il nious refassent pas le coup de tout perdre a la derniere course en tout cas a part le mans cette anne audi a rien gagne et peut meme dire merci peugeot car sans soucis de fiabilite il etaient meme pas sur le podium

wpDiscuz