Accueil BMW Mondial Auto Paris 2010 live : BMW 328 1000 Miglia 1940

Mondial Auto Paris 2010 live : BMW 328 1000 Miglia 1940

49
5
PARTAGER

BMW est venu à la Porte de Versailles avec plusieurs modèles historiques. On commence par cette 328 qui a couru les 1000 Miglia 1940… Et remporté ceux de 2010.

Les 1000 Miglia 1940 sont une date importante pour BMW. Il s’agit tout simplement de la première grande victoire du constructeur.

En fait, ce n’est pas un « début », mais plutôt la fin d’une époque. En une décennie, BMW est passé du statut de modeste assembleur d’Austin Seven sous licence, à celui de fabricant de véhicules de moyenne cylindrée. Avec son 4 cylindres 2l 80ch et sa large utilisation de l’aluminium, la 328, née en 1936, est LA voiture de sport Allemande de la fin de la décennie.
En prime, BMW construit les moteurs du chasseur Focke-Wulfe 190, un article de plus en plus demandé en 1940…

Les 1000 Miglia sont l’une des dernières compétitions Européennes d’avant-guerre. La firme à l’hélice a construit pas moins de 5 voitures (2 coupés profilées et 3 barquettes plus ou moins proche de la série.) Parmi les partants, on note la première création d’Enzo Ferrari, l’Auto-Avioni 815 (Alfa lui a interdit de l’appeler « Ferrari ».) L’un des deux exemplaires est confié à un jeune motard qui débute sur 4 roues, Alberto Ascari…
Sans grande surprise, une BMW triomphe; le roadster du baron baron Fritz Huschke von Hanstein (dont ce fut la principale victoire en tant que pilote.)

Et ensuite? Les usines BMW sont bombardées par les Américains. Après la guerre, celle d’Eisenach, en zone Russe, est nationalisée de force. La RDA produira ainsi ses BMW. Le « vrai » BMW proteste et elles sont rebaptisées « EMW ». Une autre usine sert d’entrepôt pour l’armée US. Une troisième est vidée. Une version dit que les Américains l’ont fait et ont distribué l’outillage à travers l’Europe. Une autre version parle de Français qui se sont servi et ont revendu l’outillage. Même von Hanstein est touché: son château familial, situé en RDA, est dynamité.
Le constructeur mit beaucoup de temps à s’en remettre. Plusieurs fois, il a frôlé la faillite. D’un point de vue sportif, ce n’est qu’en 1972 que les choses deviennent sérieuses. Jochen Neerspach prend alors la tête du service compétition, qui devient une entité indépendante, BMW Motorsport Gmbh.

(à suivre)

BMW 328 1000 Miglia (1)BMW 328 1000 Miglia (2)BMW 328 1000 Miglia (3)BMW 328 1000 Miglia (4)BMW 328 1000 Miglia (5)BMW 328 1000 Miglia (6)

A lire également:
Une BMW 328 remporte les Mille Miglia, 70 ans après
La BMW 328 Kamm Coupé au concours d’élégance de Villa d’Este

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Mondial Auto Paris 2010 live : BMW 328 1000 Miglia 1940"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zoobab
Invité

Excellente base pour un concept car qui pourrait booster l’image de la marque

erwin
Invité

C’est pas une base, ce fut l’une des plus belles voitures construites à ce jour par BMW

greg
Invité

Juste une remarque, l´article donne la sensation que BMW était un constructeur auto, produisant en annexe des moteurs d´avions. Or c´était l´inverse, et ce jusqu´en 1945.
LE BMW801 pour le FW190 n´est entré en production qu´en 1941. Mais BMW était avec Daimler-Benz et JUMO le principal fournisseur de moteurs pour la Luftwaffe, avec à son palmarès l´un des premiers moteurs à réaction produit.

zoobab
Invité

Oui mais trop passéiste.

wpDiscuz