Accueil Volvo Volvo : du neuf au rayon motorisations

Volvo : du neuf au rayon motorisations

78
1
PARTAGER

Avant de faire un point sur les dernières évolutions moteur chez Volvo, voici d’emblée quelques précisions sur les remises à jour apportées sur certains modèles par la marque au niveaux extérieur et intérieur. A bord, la nouvelle interface Sensus apparue sur la S60, équipera désormais le XC60. A l’extérieur, bien dans l’air du temps, un nouvel équipement optionnel fait son apparition sur les modèles C30, S40 et V50. Il s’agit des feux de jour à LED. Cette option (disponible sur toutes les finitions et motorisations au prix de 150 euros) intègre l’allumage automatique des feux et prend la place des phares antibrouillard avant. Enfin, côté teintes, sur la C70 le bleu Barents disparait laissant place au Bronze Etincelant. Place aux détails concernant l’aspect motorisation.

La gamme des motorisations Volvo accueille deux nouveaux moteurs essence 4 cylindres turbocompréssés de 1.6l, le T3 et le T4. Ce dernier délivre 180ch pour un couple de 240Nm contre 150 ch pour le T3 pour un couple identique. Couple qui peut passer à 270Nm grâce à la fonction « overboost ». Ces deux motorisations sont aussi équipées d’un mode DRIVe, qui se caractérise par une fonction Stop&Start en boîte manuelle et par une fonction « roue libre » en boîte automatique. Le T4 sera disponible soit en boîte manuelle, soit en boîte automatique et séquentielle Powershift 6 vitesses. Alors que le T3 ne sera disponible qu’avec la boîte manuelle 6 vitesses. Cette motorisation sera disponible sur les S80 et V70.

La motorisation DRIVe Stop&Start évolue, passant de 110 à 115 ch  respectant désormais la norme EURO5. Elle est associée à une boîte manuelle à six vitesses contre cinq auparavant. A cette occasion les Volvo S40 et la Volvo V50 Volvo rejoignent la Volvo C30 au « club des moins de 100 grammes ». Toutes deux passent à 99g/km pour une consommation mixte de 3,8L (à revoir à Paris).

enfin place au Nouveau 5 cylindres 2,0l, Injection directe diesel à rampe commune, D3 ou D4, avec 3 niveaux de puissance 150, 163, et 177 ch. Le D3 150ch, 2.0l  5 cylindres se retrouve sur les Volvo C30, S40, V50 et C70, leD3 163ch, 2.0l  5 cylindres se retrouve sur les Volvo S60, V60, S80, V70, XC70 DRIVe BVM et D3 Geartronic FWD, XC60 DRIVe BVM et D3 Geartronic FWD (les XC60 et XC70 AWD étant eux équipés du 5 cylindres 2,4 D 163ch) et le D4 177ch 2.0l 5 cylindres équipe les Volvo C30, S40, V50 et C70.

A noter la disparition du 1.6l 100 ch sur C30, S40 et V50 et l’apparition de la motorisation essence T5 240ch sur XC60. De plus sur XC90 le D5 AWD passe à 200ch contre 185 précédemment, pour une émission de CO2 de 219g/km.

A lire également. Mondial Auto Paris 2010  : Volvo S40 et V50 99g/km et Mondial Auto Paris 2010 : Volvo S60 & V60 R-Design.

A voir également. Galerie essai Volvo C30 DRIVe.

Essai-Volvo-C30-DRIVe-3Essai-Volvo-C30-DRIVe-23Essai-Volvo-C30-DRIVe-26Essai-Volvo-C30-DRIVe-18Essai-Volvo-C30-DRIVe-4Essai-Volvo-C30-DRIVe-19Essai-Volvo-C30-DRIVe-30Essai-Volvo-C30-DRIVe-22Essai-Volvo-C30-DRIVe-34Essai-Volvo-C30-DRIVe-7

Source : Volvo.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Volvo : du neuf au rayon motorisations"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Roland VAN BOCKSTAELE
Invité

Bravo aux motoristes de Volvo, ils garantissent l’avenir de la marque !!! 😉

wpDiscuz