Accueil Berlines Renault Samsung : 10 ans déjà… et bientôt une nouvelle SM7

Renault Samsung : 10 ans déjà… et bientôt une nouvelle SM7

98
5
PARTAGER

Il y a 10 ans déjà, Renault reprenait 70%, puis ensuite 80,1% de la branche automobile du conglomérat Samsung. A cette époque, les Samsung étaient étroitement dérivés de modèles Nissan. Ainsi la gamme était composé de la SM3, directement dérivée de la Nissan Bluebird (ou notre Altima à coffre), et du couple SM5 / SM7, elles même directement reprises sur la Nissan Teana (Maxima chez nous). A cette époque, les SM5 / SM7 étaient d’ailleurs des modèles semblables, ne se différenciant que par les motorisations V6 sur la SM7, et des 4 cylindres sur la SM5, un peu à la manière des anciennes R20 / R30.

A cette époque, les ventes, tous modèles confondus, tournaient autour de 10 000 exemplaires par mois.

10 ans plus tard, la gamme s’est élargie d’un SUV : le QM5 ou Koleos, la SM3 a été remplacée par un modèle dérivé de la Renault Mégane, la SM5 (d’abord remplacée par une nouvelle Teana), est désormais dérivée de la Renault Laguna.

Au premier semestre 2010, Renault Samsung a produit 137 327 véhicules, qui sont désormais exportés sur de nombreux marchés en dehors de la péninsule.

Reste donc la SM7, toujours dérivée de la Nissan Teana, que Nissan a d’ailleurs remplacée depuis dans sa gamme.

La Tribune nous confirme que Renault prépare un modèle le remplacement de la SM7, et que celle-ci sera également exportée en Russie et au Moyen Orient, mais pas en France.

Par contre, nous ne savons pas grand chose sur ce nouveau modèle. Voici quelques scénarios possibles :
–    La SM5 ne dispose actuellement que du 2.0l 140ch, la SM7 serait donc la SM5, mais avec le V6, un peu comme la génération actuelle
–    La SM7 est dérivée de la Laguna, mais allongée (3e vitre latérale ?), un peu comme l’Equus chez Hyundai, et pourquoi pas, avec le tableau de bord de la Latitude européénne.
–    La SM7, est un modèle 100% inédit qui n’a plus rien à voir en terme de style, avec la SM5

Personnellement, je pencherais plus pour la 1ère solution, mais pourquoi pas une bonne surprise.
Renault-Nissan voit l’avenir en rose pour sa filiale coréenne, Carlos Ghosn ne tarit pas d’éloges pour l’usine de Busan, très productive et rentable. On devine qu’il est pour signer l’accord d’échange avec la Corée.

Source: La Tribune

Galerie  Renault-Samsung SM5

Renault-Samsung-SM5-03Renault-Samsung-SM5-05Renault-Samsung-SM5-01Renault-Samsung-SM5-04Renault-Samsung-SM5-08Renault-Samsung-SM5-02Renault-Samsung-SM5-06Renault-Samsung-SM5-07

Lire également: La Renault Samsung SM5 est un succès

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz