Accueil Essais Essai Mini « Hertz Fun Collection »: au volant (2/3)

Essai Mini « Hertz Fun Collection »: au volant (2/3)

168
4
PARTAGER

Jusqu’à présent, il n’y avait pas eu d’essai de MINI Cooper D au Blog Auto. Nous allons donc profiter de cet essai d’une MINI « Hertz » pour réaliser un essai routier.

La MINI, c’est avant tout un look, parfois imité, tout en rondeurs. De quoi faire l’unanimité auprès des femmes.

La voiture fournie par le loueur est une Cooper D avec option peinture métallisée (450€), climatisation automatique (400€) et GPS (1 700€.) Soit un prix neuf de 24 000€.

L’habitacle est spacieux et très lumineux. C’est une vraie 4 places et les grands gabarits n’auront aucun problème à l’avant.

Côté design, on remarque le gros compteur au centre du tableau de bord ou les commandes de la clim, qui reprennent de manière stylisée le logo MINI.

Vous avez sans doute lu ou entendu des choses à propos des ordinateurs BMW… Sachez que ces rumeurs ne sont pas infondées!
Rien n’est intuitif, l’arborescence est atypique et les paramètres sont introuvables. En plus, autant il faut violenter le joystick pour choisir son menu, autant la molette à l’extrémité de celui-ci est ultra-sensible. Et si vous vous perdez, la touche « Menu » vous ramène à la case départ (donc tout est à refaire…)

Rançon de cette habitacle spacieux, le coffre ne fait que 160l. La banquette est rabattable 1/3-2/3. Hélas, à l’arrivée vous ne disposez pas d’un fond plat.

Au moins, la manœuvre de replis des sièges est simplissime: il suffit d’appuyer sur ce bouton.

Côté défauts, elle n’échappe pas aux grands classiques de la catégorie.

On retrouve donc les sièges avant qui se dérèglent dés que vous les rabattez:

Ou les inserts en plastoque imitation alu:

Cette voiture est équipée d’un Stop&Start. A l’arrêt, au point mort, le moteur se coupe (s’il est déjà chaud.) Il redémarre dés que vous enclenchez la première. Grâce à lui, cette MINI n’émet que 104g de CO2.

Par contre, lorsque le moteur se coupe, la voiture a une espèce de spasme assez désagréable.

Le Stop&Start est débrayable.

Sur la route, le 1,6l diesel PSA 110ch possède de bonnes reprises. Pour un moteur tournant à l’huile lourde, il est silencieux, même à froid. La boite 6 vitesses est précise.
La tenue de route est bonne et elle aime bien les enfilades.
L’autoroute ne lui fait pas peur et à 130km/h, le moteur se fait oublier.

De quoi en faire une voiture polyvalente.

Côté consommation, sans chercher à économiser du carburant, j’ai personnellement réalisé une moyenne de 5,5l aux 100km lors de cet essai.

Bien qu’étant plutôt fan de sportives, j’ai pris beaucoup de plaisir à conduire cette voiture. Pour une citadine diesel, elle est assez vive et nerveuse, tout en étant économe et silencieuse.

Pour autant, est-ce que vous en avez réellement pour 21 450€ (ou 24 000€ avec les options du modèle à l’essai)? BMW n’a pas eu la main leste sur l’addition!
A ce prix-là, le volant multifonction, le dégivrage des rétroviseurs extérieurs, les phares au xénon ou le réglage en hauteur des sièges avant sont en option. Quant à l’allumage automatique des phares ou les sièges avant électrique, ils sont indisponible. De toute façon, personne ne paye sa MINI au tarif de base, car vous voudrez sans doute la personnaliser avec une sellerie cuir ou des bandes de capot… Bref, vous dépassez facilement les 25 000€.

Son clone chevronné est moins bien fini, plus pataud et il a des meurtrières en guise de vitres latérales. Il n’y a donc pas à hésiter.

Ensuite, c’est une question de philosophie. La MINI est indémodable. Donc aucun problème pour la revendre. Sur Paris, la moindre MINI One D de 2004 se négocie 9 000€.

Si vous trouvez que BMW est allé trop loin, vous pouvez vous rabattre sur une citadine « normale ».
A titre d’exemple, il y a un an, j’ai personnellement essayé une Mazda 2 Sport MZ-CD. Avec 90ch, elle concurrence théoriquement la MINI One D. Elle est mieux équipée et elle ne coute que 17 320€ en 3 portes, soit 1 000€ de moins que l’anglo-allemande.

Essai MINI Cooper D (1)Essai MINI Cooper D (2)Essai MINI Cooper D (3)Essai MINI Cooper D (4)Essai MINI Cooper D (5)Essai MINI Cooper D (6)Essai MINI Cooper D (7)Essai MINI Cooper D (8)Essai MINI Cooper D (9)Essai MINI Cooper D (10)

A lire également:
Essai Mini « Hertz Fun Collection »: un peu d’histoire (1/3)
Essai Mini « Hertz Fun Collection »: la location (3/3)

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Essai Mini « Hertz Fun Collection »: au volant (2/3)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fredo assenza
Invité

Je ne suis pas spécialement fan de la petite citroen, mais d’après ce que j’ai pu lire dans la presse (même étrangère), la DS3 ne me semble pas être à la ramasse face à la mini ! Je n’ai pas entendu dire non plus qu’elle était mal finie ou pataude ! Et bien que faisant partie de la même catégorie (citadines premium), je ne trouve pas que ce soit un clone.

opinion personnelle avec un brin de mauvaise foi ? ou second degré que j’ai mal perçu de la part de l’auteur de cet article ?

fredo assenza
Invité

Je ne suis pas spécialement fan de la petite citroen, mais d’après ce que j’ai pu lire dans la presse (même étrangère), la DS3 ne me semble pas être à la ramasse face à la mini ! Je n’ai pas entendu dire non plus qu’elle était mal finie ou pataude ! Et bien que faisant partie de la même catégorie (citadines premium), je ne trouve pas que ce soit un clone.

opinion personnelle avec un brin de mauvaise foi ? ou second degré que j’ai mal perçu de la part de l’auteur de cet article ?

dod
Invité

Ce rédacteur est systématiquement porté sur les critiques sans fondements à l’endroit des voitures françaises, et tresse des lauriers aux allemandes. C’est digne de certains commentaires sur les blogs, pas d’un rédacteur, mais il est toujours là.
Et il « modère » toujours les critiques qui lui sont faites par les lecteurs, preuve qu’il n’a rien compris non plus à l’esprit de dialogue dans un blog

r.burns
Membre

Erreur : le rédacteur est un blogger, pas un journaliste

Heureusement qu’il y a de la subjectivité !
Et pas de langue de bois pro-française, qui ne manque pourtant pas dans les magazines par contre

wpDiscuz