Accueil 4x4 Peugeot dévoile (enfin !) la 3008 HYbrid4

Peugeot dévoile (enfin !) la 3008 HYbrid4

214
38
PARTAGER

Après 2 ans d’attente, souvenez-vous du concept Prologue du salon de Paris 2008, Peugeot dévoile sa version hybride de la 3008.

PSA ne s’est pas privé ces dernières années, de communiquer sur son système hybride, ce qui nous donne aujourd’hui l’impression de l’attendre depuis des lustres. L’effet de nouveauté est également atténué car les caractéristiques techniques sont connues depuis longtemps, mais les voici à nouveau :

Système full hybride associé au moteur thermique diesel (première mondiale). Le moteur est le 2.0l HDi FAP de 163 chevaux, et le moteur électrique développe quant à lui jusqu’à 37 chevaux. Ce dernier étant relié à l’essieu arrière, il peut fonctionner indépendamment du moteur thermique, ce qui permet à la 3008 de fonctionner uniquement en mode électrique, ou en mode 4 x 4 et de développer en cumulé, 200 chevaux.

L’association d’un moteur diesel déjà économe en lui-même, du système hybride, du Stop & Start et d’une boîte de vitesses manuelle séquentielle pilotée BMP6 permet au 3008 d’offrir, selon Peugeot, un niveau de consommation record pouvant descendre à 3,8 l/100km, et les rejets de CO2 à 99g/km (109 pour les versions avec équipement complet). A vérifier bien sûr.
PSA estime le gain de consommation par rapport à un véhicule semblable de puissance comparable (200 ch) de 35%.

Le conducteur peut choisir entre 4 modes de conduites, sélectionnables à partir d’une molette qui prend la place d’un porte gobelet :
–    ZEV pour électrique uniquement
–    4WD pour le mode 4 roues motrices
–    Sport
–    Auto

Esthétiquement, vous remarquerez que cette version du 3008 se distingue du reste de la gamme par quelques retouches. Ainsi la calandre abandonne son dessin « coupe frites » pour se rapprocher du style de celle de la 508. Les phares intègrent désormais une barre de LED qui sert de feux diurnes. Sur le capot, siège désormais le nouvel emblème de la marque. Mais à n’en pas douter, ces modifications seront bientôt étendues à l’ensemble de la gamme.

Sur le papier, l’association des motorisations diesel et électrique semble idéale, tous les constructeurs n’en sont pourtant pas convaincus. Ainsi, le patron de BMW déclarait récemment que cette technologie était : chère, lourde, complexe, et qu’au final, le même gain de consommation pouvait être atteint en optimisant encore les moteurs diesels existants, qui disposent encore d’une large marge de progression…

De plus, l’utilisation d’une motorisation diesel cantonne le 3008 au marché européen, à l’heure ou tous les regards se tournent vers les pays émergeants, dont la Chine, ou seule l’essence prédomine. A ce dernier argument, PSA réplique que son système peut-être facilement adapté à des motorisations essence, mais un tel investissement additionnel en vaudrait il le coût…

La 3008 HYbrid4 sera  assemblé à Sochaux, la partie hybride sera elle, fabriquée à Mulhouse.
La commercialisation est prévue pour le printemps 2011, mais vous pourrez le découvrir au salon de Paris en Octobre.
Par contre, Peugeot n’indique encore aucun tarif.
Peugeot-3008_HYbrid4_01Peugeot-3008_HYbrid4_02Peugeot-3008_HYbrid4_03Peugeot-3008_HYbrid4_04Peugeot-3008_HYbrid4_05Peugeot-3008_HYbrid4_06Peugeot-3008_HYbrid4_07Peugeot-3008_HYbrid4_08Peugeot-3008_HYbrid4_09Peugeot-3008_HYbrid4_10Peugeot-3008_HYbrid4_11Peugeot-3008_HYbrid4_12Peugeot-3008_HYbrid4_13Peugeot-3008_HYbrid4_14Peugeot-3008_HYbrid4_15Peugeot-3008_HYbrid4_16Peugeot-3008_HYbrid4_17Peugeot-3008_HYbrid4_18

Lire également:

PSA : Sanyo fournisseur de batteries pour hybrides

Mondial de l’auto 2008 Live : Peugeot Prologue HYmotion4

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz