Accueil Champ Car Indycar: Mid-Ohio

Indycar: Mid-Ohio

57
0
PARTAGER

On avait un peu oublié que Dario Franchitti (Ganassi) est le champion en titre de l’Indycar. Mais à Lexington, l’Ecossais s’est rappelé au souvenir de tous.

Un peu d’originalité: le concessionnaire Honda local a fourni des S2000 pour la parade des pilotes:

Chez Conquest, Bertrand Baguette a désormais un nouvel équipier: Francesco Dracone. Issu de l’Euro F3000/Auto GP, cela fait longtemps qu’il n’a pas vu un podium. Sachant que l’équipe d’Eric Bachelart a des problèmes récurrents de budget, on devine aisément pourquoi Dracone a été choisi…
Aux essais, le pilote Italien a effectué encore moins de tours que Milka Duno (Dale Coyne.) C’est dire s’ils croient en lui. En course, il a terminé au 22e rang, entre Danica Patrick (jamais à l’aise sur les « routiers ») et la Vénézuelienne.

Le samedi, le leader du championnat, Will Power (Penske), a décroché la pole. L’Australien est un solide leader du début de course.

Au 25e tour, de nombreux pilotes ravitaillent et le plus rapide à ce jeu-là, c’étaient les mécanos de Dario Franchitti.
L’Ecossais ressort des stands devant Power. Une seconde vague de ravitaillements, au 60e tour, ne change pas la hiérarchie.

Le malchanceux du jour est Takuma Sato (KV-Lotus.) 3e aux essais et éphémère 2e, il sort au 28e tour. Il faudrait que l’ex-pilote Jordan, BAR, Honda et Super Aguri canalise sa fougue, afin de voir un peu plus souvent le damier… Jusqu’ici, en 12 départs, il ne l’a vu qu’une fois. Du coup, ce pilote assez rapide se retrouve dans les profondeurs du classement.

Le héros du jour, c’est Alex Tagliani (FAZZT Racing.) « Tags » a mené durant le deuxième tiers de la course et termine finalement 4e. C’est le meilleur résultat de la jeune équipe FAZZT Racing et le premier top 5 2010 du Canadien.

Helio Castroneves (Penske) a décroché la dernière marche du podium.

Au championnat, avec seulement 2 succès (Indianapolis et Mid-Ohio), Franchitti (420 points) talonne Power (461 points.) L’Australien s’est imposé 4 fois, mais il manque de régularité face au pilote Ganassi. Scott Dixon (Ganassi, 379 points) et Ryan Briscoe (Penske, 352 points) semblent trop loin pour jouer le titre. Enfin, grâce à sa 3e place à Lexington, Castroneves (340 points) remonte au 5e rang devant Ryan Hunter-Reay (Andretti, 336 points.)

Il reste encore 5 manches à disputer. Power a jusqu’ici été fort sur les « routiers » (on lui a d’ailleurs décerné le trophée Mario Andretti 2010 du meilleur pilote sur ces circuits.) Mais il ne reste qu’une seule manche de ce type, la prochaine, sur l’Infineon Raceway (ex-Sears Point.)
Ensuite, ce sera les ovales de Chicagoland, du Kentucky, de Motegi et de Miami-Homestead. Power, venu du Champ Car, manque d’expérience sur les « Speedway ». A contrario, Franchitti a déjà triomphé de nombreuses fois sur ovales. Tout comme Dixon et Castroneves, qui comptent jouer un rôle actif dans la fin de saison…

Source:
Honda

A lire également:
Indycar: Edmonton

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz