Accueil Rumeurs et elucubrations Deux portes de plus pour la Toyota FT-86 ?

Deux portes de plus pour la Toyota FT-86 ?

68
3
PARTAGER

Du bon gros scoop qui tâche en Une, c’est la recette favorite de nos amis de Best Car, le plus gros tirage de la presse auto japonaise. On s’en régale régulièrement parce qu’il y a toujours un fond de vérité sous les couches d’élucubrations sauvages, ce dont on se rend compte des mois ou des années plus tard. Cette fois l’histoire concerne la Toyota FT-86 qui pourrait selon le numéro du moment recevoir deux portes supplémentaires.

Selon la petite souris qui s’est livrée aux journalistes du magazine, Toyota serait bien embêté avec la FT-86. Prises à contre-pied par le succès de la Honda CR-Z, des voix incrédules en provenance du département marketing commenceraient à se demander de plus en plus fort si il y aura toujours un marché pour un coupé à moteur atmo dans trois ans, quand la version de production de la FT-86 (dont le design viendrait d’être gelé) sera enfin prête. 2011, c’était jouable, 2013, la fenêtre de tir ne sera plus là se plaignent les grognons. Il faudrait donc trouver un truc pour augmenter les chances, et le volume, du projet FT-86 et ce truc serait tout bêtement d’en faire une berline. Une petite berline propulsion à caractère sportif, qui serait lancée avant (ou même selon les plus radicaux à la place de) la FT-86 telle que nous la connaissons.


La référence chez le constructeur d’une telle auto date d’un peu plus de dix ans : l’Altezza, connue sous d’autres latitudes comme la première Lexus IS, a eu son petit succès, avec près de 100.000 exemplaires produit en six ans. De façon intéressante, le chef de projet de l’Altezza avait sur son CV l’AE86… L’héritière, basée sur la plateforme de la FT-86 (qui n’est autre que la plateforme de la Subaru Legacy, raccourcie et transformée en propulsion) serait équipée du même boxer 2litres de provenance Subaru que le coupé, développant 190 chevaux, et viendrait se nicher entre les segments C et D, ou comme dit Best Car entre la BMW Série 1 et la BMW Série 3 puisque c’est la marque allemande, référence en matière de berline propulsion sportive, qui est prise en exemple. La voiture serait vendue moins de 3.000.000 de yens, soit moins de 27.400 euros.

Evidemment, vu le caractère hautement hypothétique de l’affaire, impossible de savoir si cette auto serait destinée à l’export, ni quand. Mais rien n’empêche de rêver.

Source : Best Car
Crédit Image : Best Car

Lire également:
FR-S : la nouvelle appellation de la Toyota FT-86. Ou pas.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz