Accueil Concept car Renault DeZir : la patte van den Acker

Renault DeZir : la patte van den Acker

114
47
PARTAGER

Comment allait bien pouvoir se décliner la future orientation stylistique insufflée par l’arrivée de Laurens van den Acker en remplacement de Patrick le Quément au design Renault ? La première piste est là sous vos yeux, très japonisante pour ne pas dire très Mazda diront certains mais aussi audacieuse, agressive et somme toute agréable (d’autres pointeront un manque de modernité certain, une parenté plus ou moins claire avec l’Audi R8, un arrière d’Ondelios, etc…). Le résultat est flatteur et flatte l’œil. « Premier projet dirigé par Laurens van den Acker, DeZir marque le coup d’envoi d’une série de concept-cars qui vont illustrer la nouvelle vision du Design de Renault. Elle pose également les bases du design des futurs véhicules de la marque« , avance Renault dans son communiqué de presse. Alors ce DeZir vous invite-t-il au désir ?

Et pour ce premier concept d’une série, on découvre un racé coupé sportif, paré d’une livrée rouge vif, deux places long de 4,22 m, large de 1,96 m et haut de 1,16 m pour un cX de 0,25 et doté de portes en élytre. Poids 830 kg.

Le Z de son nom faisant directement référence à la signature Z.E, le concept adopte un moteur électrique implanté en position centrale arrière délivrant 110 kW (150 chevaux) et 226 Nm (0 à 100 km/h en 5 s et v-max de 180 km/h pour une autonomie relative de 160 km). Afin d’améliorer l’autonomie et les performances dynamiques, les équipes techniques du Design Renault ont travaillé sur l’allégement du véhicule.

Ainsi, la coque de DeZir est en kevlar et le châssis tubulaire en acier est du même type que celui de Mégane Trophy, avec laquelle le concept partage aussi des éléments de suspensions comme les doubles triangles. Techniquement le concept hérite aussi du Kers. L’habitacle est 200 % conceptuel et futuriste entre illumination spectaculaire et sièges quasi flottants.

Cette nouvelle illustration du design Renault marquant le retour d’Alpine s’accompagne de la définition d’un nouveau langage stylistique inspiré par trois mots clés, « en ligne avec la vision de la marque : simple, sensuel, chaleureux« , avance Renault. « Première réalisation dirigée par Laurens van den Acker, DeZir concrétise la nouvelle orientation design de la Marque et démarre la stratégie fondée sur le cycle de la vie. La première étape, « tomber amoureux », trouve sa parfaite illustration dans le style à la fois puissant et sensuel et dans la couleur rouge passion de DeZir« , conclut le constructeur. Alors, amoureux ? Et qui dit première étape annonce donc une suite de concepts, des concepts qui auront forcément mûri accompagnant ce nouveau design au sein de la gamme.

Quant à la première concrétisation de ce nouvel ADN stylistique, elle devrait se retrouver dans ses grandes lignes sur la future Clio IV… A suivre. La première publique du concept DeZir se déroulera en octobre prochain au Mondial de Paris.

23211_HD__8D39F3C123212_HD__BF3008D923209_HD__AD974FCF23198_HD__46F7488E23204_HD__D7F613E823202_HD__02D2853D23208_HD__EB14AF6723197_HD__804BAEE423203_HD__391FB29423205_HD__C8A437BE23213_HD__2187533323206_HD__1276B01F23196_HD__09C6936123210_HD__AC7EF1A723207_HD__915FAB46

Source : Renault.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz