Accueil Général Les premières images de l’Audi A7

Les premières images de l’Audi A7

46
26
PARTAGER

Ce n’est que demain qu’Audi dévoilera son nouveau modèle destiné à prendre place entre les A6 et A8 dans la gamme, l’A7 Sportback. Ceux pour qui l’attente devient vraiment insoutenable peuvent déjà en découvrir les premiers clichés ici grâce à quelques images «tombées du camion» qui circulent sur la toile. Et comme d’habitude, la surprise stylistique est énorme !

A chaque nouvelle présentation d’un modèle Audi, on attend en tressaillant de découvrir les formes, toujours plus originales et inédites les unes que les autres, de la nouvelle venue. Cette fois, Audi a intégré une calandre «single frame» à joncs chromés horizontaux supportant les quatre anneaux emblématiques de la marque. Les boucliers et les feux adoptent également un dessin très original, jamais vu sur aucun autre modèle de la marque et incluent, en plus, une rangée de diodes électroluminescentes qui viennent souligner le regard. De profil, l’A7 ne ressemble non plus à rien de connu, et certainement pas à son A5 Sportback de petite sœur. Les traits sont vraiment inédits, avec une partie arrière très plongeante et une longue vitre de custode qui vient dynamiser l’ensemble. Vraiment très original !

Bon, blague à part, cette partie arrière semble plutôt réussie, avec une malle très plongeante dans le prolongement de la lunette et un dessin de phares se terminant en pointe aux extrémités inférieures qui peut rappeler les traits des Saab des années 80 à quelques égards.

L’habitacle, réservé à quatre passagers, est également plus original que ce à quoi la marque nous avait habitué en matière d’intérieur, et l’on pourrait se demander si les ingénieurs n’ont pas été puiser leur inspiration chez…BMW. Le dessin se fait plus dynamique dans ses traits, avec un écran multimédia rétractable sur le haut de la console centrale. Quand à la qualité, standards Audi oblige, on l’attend au sommet du segment.

Côté technique, on attend bien sur tout le savoir faire des ingénieurs le maison allemande, avec la possibilité d’opter pour la transmission intégrale Quattro, une palette de moteurs turbocompressés en essence comme en diesel et de bonnes boîtes robotisées à double embrayage. Bien entendu, le constructeur aux anneaux devrait étoffer la gamme un peu plus tard avec des modèles plus musclés S7 et RS7.

Rendez-vous demain pour une présentation complète.

Pour plus de photos, c’est sur ce lien qu’il faut cliquer.

Source : Carscoop

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz