Accueil Nouvelles technologies La Terrafugia Transition bonne pour le service

La Terrafugia Transition bonne pour le service

71
10
PARTAGER

« Et dire qu’on nous promettait des voitures volantes ! » La complainte favorite des nostalgiques de l’avenir (qui n’est plus ce qu’il était) serait-elle obsolète ? Pas encore tout à fait, mais ça vient. Terrafugia (les latinistes distingués traduiront) et sa bande de grosses têtes sortis du MIT avec quelques MBA pour le côté business de l’affaire ont bien avancé depuis la création de l’entreprise en 2006. Non seulement la Transition vole, et roule, mais elle vient d’obtenir l’agrément de la FAA, sésame indispensable pour son utilisation.

La dernière fois que le blog auto s’était intéressé à la Terrafugia Transition, c’était avec une bonne dose d’incrédulité. Il faut dire que l’histoire de la voiture volante est parsemée d’efforts plus ou moins sérieux mais toujours sans succès, le plus connu étant la Skycar de l’obstiné Moller qui est finalement tombé en panne de financement et dont le prototype a atterri sur ce cimetière des illusions perdues qu’est Ebay.

La Terrafugia Transition va très bien, merci pour elle. Après s’être envolée et avoir effectué de nombreux tests, elle vient donc d’obtenir l’homologation de la Federal Aviation Administration aux Etats-Unis en catégorie LSA qui correspond aux petits avions de tourisme. Elle a bénéficié d’une dérogation pour un petit dépassement de poids réglementaire dû à sa condition d’automobile.

La Transition, une fois ses ailes repliées (une opération automatique de 30 secondes), devient une traction avant capable d’atteindre 105 km/h à une très raisonnable consommation de 8 litres aux 100 km tandis qu’une fois en l’air elle atteint 185 km/h avec une autonomie de 740 km. Pour faire la transition entre le sol et l’air, la Transition a besoin de 760 mètres de piste, ou de ligne droite si vous êtes poursuivi par les forces de l’ordre/les tueurs à la solde du méchant (rayez la mention inutile).

Séduit ? Les carnets de commandes sont ouverts, et la première Terrafugia Transition sera livrée à son propriétaire en 2011. Le futur n’est plus très loin.

Source : Terrafugia via Inside Line

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz