Accueil Legislation Boire ou conduire, à Madrid, il ne faut plus choisir !

Boire ou conduire, à Madrid, il ne faut plus choisir !

36
11
PARTAGER

L’abus d’alcool et la conduite d’un véhicule ne font pas bon ménage, tout le monde le sait. Tout le monde ? Apparemment pas, puisqu’une société madrilène se propose d’avertir des différents points de contrôle les conducteurs ayant souscrit à son nouveau service !

Dans la pratique, chaque soir, des personnes de Nviacontrol, la société en question, sillonnent la ville et ses environs aux différents points de contrôle habituels. Si un contrôle est constaté, ils envoient alors un message avec les coordonnées de celui-ci à la centrale, qui se charge de le faire suivre à tous les abonnés du service.

Pour sa défense, Nviacontrol se justifie en prétendant que son service à pour but de dissuader les conducteurs de conduire quand ils ont bu en leur faisant prendre conscience du risque qu’ils prennent pour leur permis (et leur portefeuille), en plus bien entendu de ceux encourus pour les occupants de l’auto et/ou les autres usagers de la route. Mais dans la pratique, ils doivent bien être conscients que l’usage qui sera fait du service sera tout autre, permettant aux conducteurs à l’imprégnation alcoolique marquée à des degrés divers de passer au travers des mailles du filet.

Reste que ce service est (vous vous en doutez) loin d’être gratuit puisqu’il vous en coûtera tout de même 4,95 euros par message si vous ne vous en servez qu’occasionnellement. Pour les alcooliques notoires, la société propose également une formule d’abonnement au tarif bien plus intéressant de 29,90 euros par an.

Source : motorpasion.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz