Accueil Holden Australie: une Holden écrasée pour la (bonne?) cause

Australie: une Holden écrasée pour la (bonne?) cause

171
2
PARTAGER

Cette Holden Commodore a été condamnée à mort. Son propriétaire est un jeune de 22 ans habitant Hamilton, en Australie. Il a été pincé trois fois pour « conduite dangereuse ». La police de l’état de Victoria se plaint que le nombre de victime est en augmentation. Alors, pour l’exemple, sa Holden a été compactée devant les caméras. Le message de l’officier de police Bob Cameron est grosso modo: « Faites le [censuré] trois fois et voilà ce qu’on fera de votre voiture. »

Il y a 4 ans, la police Australienne a décidé de confisquer les voitures des chauffards. 11 370 véhicules ont ainsi été saisies. Il y a une polémique car vous pouvez être jugé et condamné, suite à une dénonciation d’un simple particulier. Quoi qu’il en soit, si vous voulez récupérer votre voiture, vous devrez payer une amende.
583 personnes ont récidivé et 184 se sont fait prendre une troisième fois. Or, au bout de trois fois, votre véhicule est définitivement confisqué, voir détruit (ce que la police a déjà fait une fois, en plus de la Commodore d’Hamilton.)

46,3% de voitures confisquées sont des Holden. Logique vu que c’est le constructeur national… Sauf que Ford, l’autre constructeur national, ne représente que 16,7% des saisies, devant Nissan (7,8%), Toyota (5,1%) et Honda (4,3%.)
Par ailleurs, les moins de 31 ans représentent 81% des contrevenants et 40% des voitures saisies pour un « P » (équivalent Australien du « A ».)

Notez qu’avant d’être compactée, la Holden a perdu sa porte passager (les pompiers locaux en ont profité pour s’entrainer à la desincarcération de personnes.)

Source:
Drive.au

A lire également:
Un Australien se voit confisqué sa voiture… à vie!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz