Accueil Peugeot Tokyo Special Import Car Show 2010 live : 206 Copie Carbone

Tokyo Special Import Car Show 2010 live : 206 Copie Carbone

294
7
PARTAGER

Le drame pour pour l’exilé français, fiscal ou non, loin de l’hexagone, c’est de ne pas pouvoir profiter de toutes ces merveilleuses créations de la scène Maxi Tuning sur la base des compactes que le monde entier nous envie. Prenez par exemple votre serviteur, coincé au Japon. GT-Rs, S2000s, RX-7s, NSXs, Evos, Imprezas, et j’en passe, de diverses époques et à divers degrés de préparation, à tous les coins de rue, jour après jour, on s’en lasse. Récemment encore, à la énième écoute du « pshtt pshtt pshtt » de la soupape de décharge d’une Silvia S14 Zenki préparée du sol au plafond en décélération vers un feu rouge, je me lamentais en mon for intérieur : « Assez ! Mais où est donc le doux murmure de la Star Ac’ pulsant par les vitres ouvertes d’une 106 mauve ? ».

Eh oui, dans les rues de Tokyo, on a plus de chances de croiser une Ferrari 275 GTB qu’une Clio en 19 pouces. Et la consultation du blog auto n’aide pas vu que le site snobe ostensiblement et inexplicablement ce genre populaire à l’exception rare d’une C5 préparée en Allemagne de loin en loin. Heureusement, la visite du Tokyo Special Import Car Show m’a permis de guérir provisoirement de ma mélancolie franco-tuningesque grâce aux braves gens de Active Garage qui avaient choisi une Peugeot 206 CC, modèle estimé au Japon, pour démontrer leur savoir-faire en matière de « Carbon Leather », un film plastique recouvrant le bon vieux métal sochalien et lui donnant l’aspect d’un prototype juste sorti de l’autoclave.

Bon, hormis la pose sans reproche de ce film, il faut bien admettre que le reste de l’auto, intouché comme en témoignent les disques de freins rouillés visibles à travers les jantes, ne peut espérer concurrencer les kits carrosserie et les portes ciseaux des plus extrêmes réalisations du genre en Europe, même avec une garniture de diodes aux couleurs changeantes dignes des meilleurs guirlandes pour arbre de Noël. Saluons tout de même l’effort méritant de ce courageux entrepreneur qui fait ce qu’il peut pour aider à améliorer la solvabilité de la zone Euro alors qu’il n’est pas obligé.

Pour qu’il n’y ait pas de jaloux, signalons également que la popularité de la Renault Kangoo ne faiblit pas, comme en témoigne cet exemplaire qui partageait, assez mystérieusement, le stand d’un équipementier spécialisé dans les systèmes audios avec une Camaro et une Mustang. L’American Dream au Japon, voilà une opportunité de carrière pour le moins inattendue pour la petite française, mais il n’y a pas de sot métier, après tout.

Lire également:
Tokyo Special Import Car Show 2010 live : forza italia
Tokyo Special Import Car Show 2010 live : Grüße aus Deutschland

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz