Accueil Le Mans Le Mans 2010 : Présentation des LMP2

Le Mans 2010 : Présentation des LMP2

163
0
PARTAGER

Toujours très ouverte, la catégorie LMP2 propose cette année un défi intéressant : les acteurs « habituels » que sont Quifel, RML, ou encore Oak, vont devoir se battre contre des nouveaux venus, mieux armer, Strakka et Highcroft. Acura parviendra t-il à s’imposer dès sa première apparition en P2 comme Porsche l’a fait en 2007 avec son RS Spyder ?

24 OAK RACING – PESCAROLO JUDD
Jacques NICOLET / Richard HEIN / Jean-François YVON

35 OAK RACING – PESCAROLO JUDD
Matthieu LAHAYE / Guillaume MOREAU / Jan CHAROUZ

Qui a parlé d’un équipage de papy ? Oui, entre la n°24 et la n°35, la moyenne d’âge n’est pas la même… Mais l’an passé, les senior sur la n°24 ont réussi à se hisser sur le podium. Le trio de passionnés a mené une course solide, intelligente et sans faute, et a décroché un deuxième podium en deux ans. Idem cette année ? La concurrence forte de chez Strakka et Highcroft, ajoutée à la fraicheur de la voiture sœur pourrait leur barrer la route. Car les jeunes Lahaye et Moreau (déjà vus au Castellet et à Spa), seront associés au petit Jan Charouz, ex pilote Aston Martin l’an passé. Une petite marche de moins pour le pilote Tchèque, mais il possède là une véritable chance de victoire dans sa catégorie.

25 RML GBR LOLA HPD COUPE
Mike NEWTON / Thomas ERDOS / Andy WALLACE
Fidèle parmi les fidèles, le team RML (Ray Mallock Limited) est toujours là. Les victoires de catégorie au mans en 2005 et 2006 semblent bien loin pour la structure Anglaise, qui n’a jamais vraiment brillé avec le châssis de la Lola Coupé… Jusqu’à cette année. Les deux premières manches des Le Mans Series ont permis de décrocher autant de podiums. La raison se trouve sous le capot, avec une motorisation Acura, qui fait des merveilles.

26 HIGHCROFT RACING HPD ARX.01
David BRABHAM / Marino FRANCHITTI / Marco WERNER
Si il faut mettre un billet sur une équipe en P2, choisissez l’Acura du Highcroft Racing. Rapide, fiable, la voiture du Highcroft Racing brille en ALMS où elle domine actuellement le classement général. Mieux, cette voiture associe Brabham et Werner, vainqueurs au Mans, à l’expérimenté Marino Franchitti. Ajouté y une équipe très pro, des sponsors sérieux, et vous avez là une arme redoutable pour le P2. Si un fait de course ne vient pas l’interrompre, elle pourrait aller chercher la victoire.

28 RACE PERFORMANCE AG RADICAL JUDD SR9
Pierre BRUNEAU / Marc ROSTAN / Ralph MEICHTRY
Invitée de dernière minute, la Radical Race Performance ne devrait pas jouer un grand rôle dans cette édition 2010.

29 RACING BOX SRL – LOLA JUDD COUPE
Luca PIRRI / Marco CIOCI / Piergiuseppe PERAZZINI
Dur dur le début de saison pour Racing Box, avec un crash très violent à Spa Francorchamps. Chaussée avec des Pirelli, la Lola Italienne manque un peu de préparation, et au volant, les pilotes sont moins « forts » qu’il y a 1 an. Il faudra finir.

37 GERARD WELTER – WR ZYTEK
Philippe SALINI / Stéphane SALINI / Tristan GOMMENDY
C’est le retour de WR au Mans ! La dernière apparition de cette modeste équipe remonte à 2006. Depuis, pas de sélection, malgré une présence assidue l’an passé notamment en LMS. La voiture, pensée pour Le Mans, va enfin pouvoir s’exprimer sur son terrain de jeu. Reste à espérer que la fiabilité soit au rendez-vous, mais les spécialistes s’accordent à dire que la WR est une belle voiture, qui peut être rapide.

38 PEGASUS RACING NORMA JUDD (3397A)
Julien SCHELL / Frédéric DA ROCHA / David ZOLLINGER
Une association inédite de 3 pilotes qui possèdent une expérience des Le Mans Series. Zollinger via la Formula Le Mans, Da Rocha via l’équipe IRS, et julien Schell grâce à son équipe, Pegasus. Le problème posé est simple : la Norma Judd fera au Mans son grand bapteme en compétition. Qu’espérer ? Finir.

39 KSM LOLA JUDD
Jean de POURTALES / Hideki NODA / Johnathan KENNARD
C’est une voiture d’une autre époque qu’aligne l’équipe KSM, initialement inscrite sur la liste des suppléants. Si Le Mans est à la pointe de la technologie, ce sont aussi parfois des châssis plus anciens qui sont alignés. En témoigne ce Lola de 2005, époque ou les Audi R8 étaient encore au Mans, ou aucune équipe diesel ne s’était imposée. On retrouve au volant le très sympathique Jean de POURTALES, qui a eu l’an dernier une grosse frayeur au niveau du Dunlop, lors des essais qualificatifs. Deux abandons en deux ans, espérons que le cru 2010 soit meilleur.

40 QUIFEL – ASM TEAM – GINETTA ZYTEK 09S
Miguel AMARAL / Olivier PLA / Warren HUGHES
La Gineta Zytel est tenante du titre en Le Mans Series. Mais après plusieurs saisons face aux Porsche RS Spyder, elle va trouver sur sa route désormais les Acura… et leur vitesse de pointe ! L’équipe Portugaise Quifel ASM teste, essaie de trouver des solutions pour se rapprocher de l’équipe Strakka... Espérons ue ces recherches donnent des résultats positifs. Elle pourrait bien, tout comme les voitures du Oak Racing, profiter de la casse éventuelle des Acura de pointe.

41 TEAM BRUICHLADDICH – GINETTA ZYTEK 09S
Karim OJJEH / Tim GREAVES / Gary CHALANDON
Cette équipe était l’an passé présente au mans avec une Radical, « virée » de la piste par une Aston martin LMP1. Elle engage cete année la Ginetta Zytek de Karim Ojjeh, avec comme ambition de finir ! A noter que Gary Chalandon est le pilote le plus jeune de ce plateau 2010.

42 STRAKKA RACING – HPD ARX.01
Nick LEVENTIS / Danny WATTS / Jonny KANE
On l’annoncait comme la bête noire des Le Mans Series, mais pour le moment la voiture du Strakka Racing n’arrive à convaincre qu’à moitié. Certes elle a remporté les 8 Heures du Castellet, mais les sorties de piste sont bien trop fréquentes pour espérer gagner. Au Mans, Watts, leventis et kane ne devront commettre aucune faute, et tirer parti de leur châssis, plus rapide sur le papier que tous les autres en P2.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz