Accueil Berlines Salon de Pékin: Lotus L5

Salon de Pékin: Lotus L5

111
8
PARTAGER

Depuis 2008, le Chinois Youngman importe des Proton rebadgées, qu’il vend sous le nom de « Europestar Lotus ». Il capitalise sur le « chic Anglais » et se compare à MG. Les fans de Lotus s’étranglent. Mais à Hethel, un beau sacs de yuans (Yougnman paye des royalties sur chaque voitures vendues) a anesthésié le service juridique. Cette année, de grands changements ont lieu. Premièrement, sa propre usine a démarré. Les RCR et Jingyue sont désormais respectivement dénommées L3 5 portes et 4 portes. De plus, Youngman a décidé de les vendre sous le nom de Lotus « tout court ». Enfin, à Pékin, il présente son premier modèle inédit, la L5.

La L5 fut conçue par Lotus Engineering. Robert Hentschel, responsable de la filiale du « vrai » Lotus était présent pour la cérémonie de présentation:

M. Peng, responsable du groupe Yougnman a fait un discours assez vide. La L5 serait produite au second semestre, avec un prix de vente estimé entre 10 000€ et 15 000€. Un monospace suivrait et le réseau de vente sera étendu.

La L5 sera d’emblée proposée en 2 carrosseries: 5 portes:

Et 4 portes:

Sous le capot, il faut se contenter du 1,6l Campro à distribution variable 112ch de Proton. Avec ce moteur, la Jingyue/L3 4 portes revendiquait 190km/h en pointe. Plus lourde, mais mieux profilée, la L5 4 portes prétend atteindre 199km/h en pointe et sa sœur 5 portes, 210km/h.

A lire également:
Spyshots: Lotus Youngman 007

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz