Accueil Constructeurs Insolite : le gentil braqueur ne repart pas en Ferrari

Insolite : le gentil braqueur ne repart pas en Ferrari

53
27
PARTAGER

Nous sommes nombreux à rêver de quitter une concession au volant d’une Ferrari… un homme a tenté d’exaucer son rêve cette semaine à Montpellier. Mais il n’a pas fait ça dans les règles !

Le Midi Libre rapporte ce fait divers. Vers 14h30, lundi, un homme de 25 ans entre chez un concessionnaire de voitures de luxe de Montpellier. Après avoir jeté un œil sur quelques belles pièces exposées, il demande des renseignements sur une 612 Scaglietti (bon choix, non ?).

Après un échange rapide avec un vendeur, l’intéressé sort un chéquier, persuadé de pouvoir repartir avec la belle. Une petite explication est alors nécessaire. Ce modèle ne s’échange que contre un chèque de banque. L’homme ne se démonte pas… S’éloigne… Revient… Explique : « je suis allé chercher mon chèque de banque, le voilà » et sort un pistolet.

Le Midi Libre explique que le vendeur gagne du temps en affirmant qu’il est nécessaire de vérifier la mécanique et d’ajouter de l’essence avant de pouvoir livrer la voiture. Pendant ce temps, le directeur alerte le commissariat de Montpellier.

La Brigade Anti Criminalité arrive et interpelle le braqueur, parti regarder une autre Ferrari en attendant d’être livré (!).

« Il est venu en Seat et il n’est pas reparti dans une Ferrari, mais dans une voiture de police », sourit un enquêteur de la sûreté départementale, cité par le quotidien. L’individu était déjà connu de la justice.

Moralité : à ne pas tenter, ça ne fonctionne pas !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz