Accueil Général Heuliez : « deux à trois investisseurs sérieux » selon Christian Estrosi

Heuliez : « deux à trois investisseurs sérieux » selon Christian Estrosi

45
6
PARTAGER

Les pouvoirs publics peuvent-ils encore sauver le soldat Heuliez ? Oui dans l’absolu. Moins actuellement. A l’approche des régionales, élus de la majorité via le ministre de l’industrie et opposition via la présidente de la région Poitou-Charentes semblent ne pas tirer dans le même sens. Christian Estrosi n’hésite pas de bonne guerre à tacler ouvertement Ségolène Royal pour ses effets d’annonce sans lendemain (jurisprudence Macif). Sauf que derrière tout cela il en va de l’avenir de la société et ses centaines de salariés dont on se demande si la seule production de véhicules électriques ou production d’équipements divers suffiront à la sauver. Christian Estrosi annonçait au départ une demi-douzaine de repreneurs (pour ne pas dire six tout simplement ?) pour pallier l’inaction du groupe BKC. Le nombre a depuis diminué. Enfin, le nombre de candidats jugés sérieux par le ministre…

Sur la radio RTL, Christian Estrosi est revenu sur le dossier Heuliez. Il a ainsi indiqué avoir « engagé le débat avec un certain nombre d’hommes d’affaires et d’industriels » tout en faisant état de « deux à trois dossiers particulièrement sérieux qui pourraient déboucher dans les jours qui viennent« . Plus de données concrètes peut-être ? Non, pour le ministre hors de question de « jeter des noms en pâture » (?!) afin de ne pas compromettre les négociations actuellement en cours.

Et Christian Estrosi d’en remettre une couche contre Louis Petiet (le président de Bernard Krief Consulting) auquel trop de crédibilité aurait été apportée (donc par lui et ses services également) et mettant désormais Heuliez « au bord du dépôt de bilan« .

Le meilleur pour la fin dans la série des petites phrases politico-politiciennes ? « De grâce, que Ségolène Royal soit discrète, que nous travaillions aujourd’hui tranquillement pour ne pas décevoir les salariés d’Heuliez« , a déclaré Christian Estrosi. L’intéressée appréciera. Et ne devrait pas manqué de réagir. Sinon ? Oui, Heuliez sombre. A moins qu’à court terme le groupe BKF apporte au 15 mars les 15 millions d’euros prévus…

A lire également. Dossier Heuliez : la Macif dit non et Heuliez : court-jus chez BKC et nouvelles pistes.

Source : RTL.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz