Accueil Chrysler Des nouvelles de la Plymouth « capsule temporelle »

Des nouvelles de la Plymouth « capsule temporelle »

658
5
PARTAGER

Vous vous souvenez de la Plymouth Belvedere de Tulsa? Aux dernières nouvelles, elle devait être envoyée dans le New Jersey pour une tentative de restauration. Désormais, elle a moins de rouille, mais elle risque de ne jamais rouler…

En 1957, l’état d’Oklahoma fêtait ses 50 ans. Pour fêter cela, la ville de Tulsa eu l’idée d’enterrer pendant 50 ans la voiture Américaine la plus moderne de l’époque (une Plymouth Belvedere) et divers objets (dont de l’essence, des fois qu’on ait oublié ce que c’est.) La voiture était filmée avec du plastiques, puis déposée dans un coffre en béton. Tulsa se vantait qu’ainsi tout serait comme neuf lors de la sortie, en 2007…
C’était sans compter sur un tuyau percé. Les objets ont passé plusieurs années dans plusieurs centimètres d’eau, ce qui n’est jamais bon…

La voiture devait être remise à celui qui devinerait la population exacte de Tulsa en 2007. Le gagnant, Raymond Humbertson, est mort en 1979. Ses deux sœurs, Levada Carney et Catherine Johnson, héritèrent d’un tas de rouille.
Dwight Foster leur a proposé non pas de remplacer les pièces rouillées, mais de la remettre en état sans toucher à rien. Foster est propriétaire d’Ultra One Corporation, un fabricant d’antirouille et il compte sur l’opération pour se faire de la pub.

Pendant 2 ans et demi, il a patiemment enlevé la rouille en enduisant la carrosserie de son produit.
Aujourd’hui, l’essentiel de la rouille a disparu. Les roues tournent et la direction fonctionne (parce qu’il a remplacé les suspensions, la direction et le train arrière.)
Mais de la terre s’était infiltrée dans le bloc moteur et avec le temps, elle a durci. La coque est trouée et dans certains trous, on peut passer la main! La carrosserie décapée est très fine et Foster n’ose pas ouvrir les portes, de peur d’endommager irrémédiablement la structure.

Il ne compte pas remettre la voiture en état de marche. Au mieux, elle serait exhibé dans un musée. Tusla est intéressé, mais ils n’ont pas d’endroit où l’exposer. Foster espère que les musées se battront pour sa « capsule temporelle » et qu’il pourra faire monter les enchères.

Plus de photos ici.

Source:
New York Times

A lire également:
Plymouth Belvedere 1957 – louverture du tombeau
Plymouth Belvedere 1957 – le retour aux sources
La Plymouth Belvedere de Tulsa va être dérouillée

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz