Accueil Actualités Entreprise Délocalisation: les ouvriers Slovènes de Renault sont trop chers!

Délocalisation: les ouvriers Slovènes de Renault sont trop chers! [mis à jour]

250
27
PARTAGER

Comme dirait l’autre: « La mondialisation, c’est dans le monde entier. » Renault-Revoz produit des Clio Campus (et des Twingo) en Slovénie pour d’évidentes raisons de cout de main d’œuvres. Problème: le pays se développe et le SMIC local a été augmenté.

Ainsi, à compter de mars, Renault-Revoz payera ses ouvriers 600€ au lieu de 562€. C’est trop pur Ales Bratoz, le responsable de Renault-Revoz, qui menace à terme de déménager ailleurs la production des Clio Campus.

Notez qu’en 2009, Revoz a produit 212 680 voitures et que c’est le premier exportateur de Slovénie. Elle emploie 3 000 personnes.

Suggestion personnelle: re-renvoyez la chaine à Flins!

Mise à jour: Renault précise qu’Ales Bratoz s’exprimait à titre personnel et non en tant que représentant de Renault. Bratoz trouve qu’avec l’augmentation des coûts de l’électricité (l’un des plus chers d’Europe) et du salaire minimum, la Slovénie n’est plus compétitive.
Renault précise également que tous les salariés de Revoz ne sont pas payés au SMIC local.

Source:
CCFA

A lire également:
Renault et les délocalisations

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz