Accueil Actualités Entreprise Hyundai et Kia se lancent dans l’acier

Hyundai et Kia se lancent dans l’acier

77
3
PARTAGER

Alors que depuis des années les constructeurs confient de plus en plus d’activités à leurs sous-traitants, HyundaiKia fait le chemin inverse dans le domaine de l’acier. Le groupe automobile a en effet en largement participé à l’ouverture du nouveau haut-fourneau de la compagnie.

Hyundai Steel est la branche spécialisée dans la production d’acier de l’immense chaebol Hyundai. Second constructeur d’acier en Corée, il n’est que trentième mondial, très loin derrière Arcelor Mittal. Le dernier né des hauts fourneaux du groupe vient de démarrer son activité à Dangjin, en Corée du Sud, et devrait faire grimper le groupe au quinzième rang mondial.

Outre sa capacité de 4 millions de tonnes chaque année, en attendant la seconde unité du site qui doublera ce chiffre, sa particularité est d’être en grande partie financé par la division automobile Hyundai Motors, et son partenaire Kia. Ainsi Hyundai Motors détient 12.6% du site, et Kia 21.4%, soit au total un tiers du site qui a réprésenté un investissement total de plus de 3 milliards d’euros.

Avec cet investissement à contre courant, Hyundai-Kia se garantit un accès aux aciers produits sur le site, et une plus grande stabilité des prix. Si 225 types d’aciers quitteront ces hauts fourneaux, 50 d’entre eux seront utilisés par Hyundai-Kia. Le site produira en effet environ 700.000 tonnes de rouleaux d’aciers chaque année.

(photo : Chung Mung-Koo, président du groupe Hyundai Kia qui participe au démarrage du haut fourneau)

Source : Korea Herald

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz