Accueil Sport auto La chronique de Schumacher : tests à Jerez jour 2 et des...

La chronique de Schumacher : tests à Jerez jour 2 et des douleurs au cou

37
12
PARTAGER

Pour tout pilote lambda, il n’est pas évident que tel traitement de son actualité serait fourni. Sauf que Michael Schumacher n’est évidemment pas un pilote comme les autres. Ceci pour expliquer cela. Vous savez que l’Allemand s’est de nouveau installé au volant d’une monoplace en participant à un séance d’essais à Jerez. Tout allait bien jusqu’au deuxième jour. Et là, terrible nouvelle (comme quoi on peut traiter son retour en piste quelque peu au second degré…)…

… Puisqu’en quittant sa monoplace, Michael Schumacher a reconnu des douleurs au cou. Retour de sa souffrance physique post accident de moto. L’Allemand a tenu à tordre le cou (ah, ah) à toutes extrapolations. « Il y a une certaine fatigue musculaire au niveau de cou. Mais c’est mineur« , s’est confié la nouvelle recrue de Mercedes GP.

Et d’insister : « C’est tout à fait normal. Il y a une phase d’acclimatation. Tout sera revenu à la normale début février quand je serai assis dans la F1« . Les deux premières journées d’essai ont donc marqué le retour en piste de l’Allemand qui, faute à des conditions climatiques capricieuses, n’a pas réussi à tirer le meilleur de lui-même. Il procède aujourd’hui à sa troisième et ultime journée d’essai. Quant à son premier véritable essai dans une F1, rendez-vous le 1er février prochain sur le circuit Ricardo Tormo à Valence. On saura alors si le poids des ans n’affecte pas son potentiel. Ou encore si la condition physique suit.

A lire également. Schumacher dans une GP2 à Jerez et Michael Schumacher va tester une GP2 à Jerez.

Source : Auto Motor und Sport.

Crédit photo : Malcolm Griffiths/GP2 Media.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz