Accueil Actualités Entreprise Saab : dernier espoir de rachat avec Spyker

Saab : dernier espoir de rachat avec Spyker

42
5
PARTAGER

Dernière ligne droite pour Saab ?

Le PDG de General Motors a indiqué mardi être en pourparlers avec le hollandais Spyker pour la reprise du constructeur suédois. L’avenir de Saab et de ses salariés ne tient donc qu’à un fil.


Le nouveau patron de General Motors Ed Whitacre a déclaré mardi que le constructeur hollandais de voitures de sport Spyker NV  était désormais le seul candidat à la reprise de sa filiale suédoise.
Ed Whitacre a jugé « possible » de conclure un accord d’ici la fin du mois, précisant que si tel n’était pas le cas, GM se verrait contraint de fermer purement et simplement Saab.

Le secrétaire d’Etat à l’Industrie suédois Jöran Hägglund se veut quant à lui plus « large », laissant la porte ouverte à d’autres candidats potentiels.

« Nous, la Banque européenne d’investissement (BEI) et le gouvernement suédois, avons une piste principale que nous avons commencé à analyser, mais nous regardons aussi d’une manière plus large vers quelques autres parties intéressées« , a-t-il ainsi précisé.

Le gouvernement suédois a également affirmé étudier actuellement la possibilité d’octroyer des prêts garantis par l’Etat à un éventuel acheteur, le constructeur employant au total 4,500 personnes. Rappelons que Saab a demandé un prêt de 400 millions d’euros à la Banque européenne d’investissement (BEI) et souhaite le faire garantir par Stockholm

Fin novembre, le gouvernement suédois avait d’ores et déjà affirmé qu’un prêt d’urgence de l’Etat restait envisageable, à condition toutefois de trouver un repreneur.

Pour rappel, la firme chinoise Beijing Automotive Industry Holdings (BAIC) a annoncé lundi pour sa part avoir accepté d’acquérir certains actifs de Saab comme les brevets pour la fabrication des berlines Saab 9-3 et 9-5. Le quotidien financier suédois Dagens Industri a évalué ces actifs à 1,4 milliard de couronnes (134 millions d’euros). Une somme qui devrait permettre selon le journal, de financer Saab jusqu’en mars 2010.

Sources : Associated Press, Reuters, Les Echos, Nouvel Obs

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz