Accueil Actualités Entreprise Remaniement ministériel chez GM

Remaniement ministériel chez GM

54
1
PARTAGER

Il fallait s’y attendre. Après le départ forcé de Fritz Henderson, Ed Whitacre procède à un important remaniement de la direction de GM. Pas de nouvelles têtes, mais de nouvelles responsabilités. Ed Whitacre garde pour l’instant le rôle de CEO en sus de celui de Chairman.

La grande nouvelle concerne surtout Nick Reilly, qui est conforté dans son nouveau rôle de responsable de GM Europe. Il assume désormais pleinement ce rôle, et non plus simplement à titre d’intérim. Il cède dès lors sa place dans le rôle de responsable des opérations internationales.

Il est remplacé à ce post par Tim Lee, jusqu’à présent responsable des fabrications et des relations avec les représentants du personnel.

Aux côtés des ces changements engendrés par le départ de Carl-Peter Foster, c’est la partie Américaine du groupe qui se voit réorganisée avec la création d’une nouvelle entité, GM North America, dirigée par Mark Reuss. Ce dernier, après avoir présidé aux destinées de Holden jusqu’en 2008, était en charge de l’ingénierie. Susan Docherty, responsable des ventes et du marketing dans cette région (elle a remplacé récemment Mark LaNeve) lui sera rattachée, ainsi que Diana D. Tremblay, qui remplace Tim Lee aux fabrications et relations avec les syndicats. Elle est elle même remplacée au poste de vice-président en charge des relations avec les syndicats par Denise C. Johnson, responsable du programme de petites voitures du groupe.

Le plan produit reste confié à Thomas G. Stehens, qui chapeaute désormais également les achats  (toujours dirigés par Robert E. Socia), et surtout l’ingénierie. A ce dernier post, Mark Reuss est remplacé par Karl-Friedrich Stracke.

La communication du groupe, dirigée par J. Christopher Preuss est désormais directement rattachée au président Whitacre, et non plus à Bob Lutz.

Ce dernier justement, que certains imaginaient déjà prendre le rôle de CEO, conserve son titre de vice-Président, et sera conseiller spécial auprès d’Ed Whitacre en matière de design et de développement des nouveaux produits.

Un nouvel organigramme à la tête du groupe, dans lequel, finalement, avec le départ successif de nombre de responsable, seul Bob Lutz appartient encore à la « vieille garde » de l’ancien GM…

Source : GM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz