Accueil Actualités Entreprise Rachat de Saab : un prétendant en moins

Rachat de Saab : un prétendant en moins

44
5
PARTAGER

On s’active comme jamais dans les coulisses de General Motors. Le constructeur US qui vient de congédier Fritz Henderson cherche activement un nouveau responsable et mène dans le même temps une course contre la montre afin de sceller définitivement le sort de sa filiale Saab (tout en assurant le plan de restructuration d’Opel). Pour mémoire, le constructeur US s’est donné jusqu’à la fin du mois pour vendre ou condamner le constructeur au griffon. Et parmi les repreneurs potentiels, on apprend déjà que l’un d’eux a jeté l’éponge.

Le fonds d’investissements privé US Merbanco a donc officiellement annoncé son retrait de la course au rachat de Saab.

Suite à une réunion du conseil d’administration tenue mardi, Christopher Johnston, le PDG de Merbanco, s’est exprimé indiquant son « regret de ne pas avoir été invité à poursuivre les négociations et détailler nos perspectives pour Saab« .

En clair, GM aurait purement et simplement indiqué à Merbanco que leur projet (ou juste leur candidature) n’entrait pas dans le cadre de possibles négociations. Il reste donc finalement aujourd’hui une liste de repreneurs réduite au Chinois BAIC, le groupe Renco mais également le dernier intéressé que Spyker.

A lire également. Saab : l’odeur de sapin n’a jamais été aussi forte, Au chevet sa Saab et Allons bon : Spyker intéressé par Saab.

A voir également. Galerie Saab 9-5 à Francfort.

224020224024224027224030224033224049224053224056224062224065

Source : Automotive News.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz