Accueil Electriques Cologne lance son projet de mobilité électrique

Cologne lance son projet de mobilité électrique

47
2
PARTAGER

La ville de Cologne vient de signer avec trois partenaires, dont Ford, une lettre d’intention pour la mise en place d’un test grandeur nature d’intégration de véhicules électriques dans la ville. Baptisée « colognE-mobil », ce projet a pour but d’étudier divers points autour du véhicule électrique.

La projet colognE-mobil fait partie du projet plus global de la métropole de Rhein-Ruhr, qui fait partie des régions choisies comme modèles par le gouvernement fédéral pour le développement du véhicule électrique. Berline envisage en effet la circulation d’un million de véhicules électriques en 2020, et a pour cela lancé huit projets, financés dans leur ensemble à hauteur de 220 millions d’euros. Un financement qui fait partie du plan de relance face à la crise financière. Le Land de Rhénanie-Nord-Westphalie s’est pour sa part fixé un objectif de 250.000 véhicules électriques à l’échéance de 2020.

Dans le cadre de colognE-mobil, la ville de Cologne s’est associée à Ford, RheinEnergie AG et l’Université de Duisburg. Ford est le partenaire logique de la ville de Cologne, puisque le constructeur américain est installé depuis 1929 dans la ville… Pour cette expérience, ce sont 10 Transit électriques qui seront fournis et entretenus par le constructeur (7 fourgons, 1 camion benne et 2 minibus). RheinEnergie est bien entendu chargé de la fourniture d’énergie et des infrastructures. La ville sera chargée de l’intégration dans l’aménagement urbain, et l’Université de Duisburg mènera plusieurs études théoriques et techniques (dimensionnement des batteries, études de marché, acceptation par le public, sécurité routière…).

Les véhicules ne seront pas laissés en libre service, mais essentiellement utilisés par les services municipaux. Les deux minibus seront utilisés pour des navettes en centre ville.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz