Accueil Hybrides Une Toyota hybride à moteur central dans la boule de cristal

Une Toyota hybride à moteur central dans la boule de cristal

97
1
PARTAGER

Le 26 du mois c’est le jour de la sortie du magazine japonais Best Car, et c’est souvent l’occasion de ce que le magazine appelle les « ultra scoops », des spéculations sauvages à côté desquelles celles d’Autoexpress, pourtant pas timides, paraissent extraites du Journal Officiel. A la une du numéro courant, le sujet du moment est le retour de la MR-S sous forme hybride pour concurrencer la Honda CR-Z, dont Best Car estime qu’elle a été la grande vedette du dernier Tokyo Motor Show.

Ce qui suit est à prendre avec pas mal de recul : si Best Car a d’excellents canaux d’informations chez les constructeurs, ses journalistes ont aussi l’habitude de connecter les pointillés les plus éloignés avec une imagination fertile.

L’histoire commence en 2004 avec le concept car Alessandro Volta d’Ital Design, équipé d’un V6 3,3l associé à un moteur électrique, groupe propulseur développé par Toyota qui a financé la réalisation de l’auto. En 2005 Toyota présente au Tokyo Motor Show un autre concept sportif, le roadster CS&S cette fois équipé d’un ensemble mécanique hérité de la Prius 2. Le sujet de la sportive hybride travaillait le constructeur de façon évidente, ce qui fut confirmé par l’apparition sur le Nürburgring l’année suivante d’une MR-S maquillée de noir a la mécanique mystérieuse. Le projet disparaît des écrans radars ensuite… jusqu’à aujourd’hui.

Akio Toyoda n’a pas caché qu’il veut changer le mode de fonctionnement de Toyota, et en particulier réinsuffler de la passion dans ses voitures pour ramener les jeunes qui ont massivement déserté le marché. Parmi les mesures prévues, une nouvelle filiale marketing sera mise en place au début 2010. La première manifestation de cette entité nommée G’s (prononcer Jiz) sera, au début janvier, la présentation d’un concept de Prius Coupé au Tokyo Auto Salon. Mais le projet majeur pourrait donc être la réactivation de la MR hybride, premier modèle de série à moteur central équipé de cette technologie. Le dessin en couverture de Best Car et en en-tête de cette note est l’interprétation du magazine de cette idée. Best Car n’en sait pas plus, en particulier au niveau de la motorisation qui pourrait aller du 1,8l de la Prius à un V6 3,5l en passant par le 2,4l équipant la Lexus HS250h et la Camry hybride. De toute façon les choses ont encore le temps de changer puisque c’est la date de 2013 qui est avancée pour la sortie de cette voiture…

Source : Best Car

Lire également:
Hybrides : va y avoir du sport !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz