Accueil Ecologie Renault de nouveau dans la cible des écologistes

Renault de nouveau dans la cible des écologistes

48
22
PARTAGER

Alors que Renault organise aujourd’hui une série d’essais à l’attention de la presse de sa nouvelle gamme Renault ZE, l’association Agir pour l’Environnement met en ligne un site internet www.renault-ze.fr dont le but est de dénoncer l’opération de blanchiment écologique mise en oeuvre par le constructeur automobile français.

Twity, Zoe, Fluence ou encore Kangoo ZE, ce sont les noms des concepts de la gamme ZE (Zéro Emission), à laquelle Renault croit énormément, avec pour ambition de devenir le premier constructeur à produire à grande échelle des véhicules électriques. Profitant de cette actualité, l’association Agir pour l’Environnement dénonce le greenwashing réalisé par Renault. « La crise qui frappe le secteur automobile amène certains constructeurs à privilégier des slogans qui fleurent bon la publicité mensongère. En laissant penser qu’une voiture électrique serait (par essence) sans émission de gaz à effet de serre, Renault semble tenter d’occulter le bilan carbone lié à la construction du véhicule et celui induit par la production de l’électricité, qui selon les heures peut s’avérer extrêmement carbonée. Pour l’association, à l’approche de Copenhague, l’excellence climatique semble se résumer à des simples arguments mensongers. »

Le constructeur français est donc encore une fois la cible des associations écologistes, qui voient dans la marque au losange des intentions pas si écolo. « Les véhicules électriques, dont le bilan carbone est loin d’être positif, ne représenteront que 3% du parc automobile hexagonal en 2020… Renault tente de faire passer un véhicule de niche réservé aux déplacements urbains pour une révolution écologique. L’urgence climatique mérite mieux que des faux-semblants« . Un bon argument, car de nombreux spécialistes s’accordent à dire que les véhicules électriques ne seront qu’une petite partie de la solution à la crise climatique. C’est donc la communication de Renault qui est taclée. Malheureusement, ces bons arguments tombent à plat quand, à la fin du communiqué, l’association explique avoir lancé une paire de lunettes qui peut « verdir tout ou partie du Koléos, des projets de circuit de Formule1 et autres projets d’infrastructures climaticides… » Si l’idée décalée fonctionne, mélanger, comme souvent, le sport automobile, les 4×4, l’électrique, est très maladroit…

221707221716221719221722221725221728221731221737221746221749

A lire également :
La Renault Fluence Z.E. sera fabriquée en Turquie

Renault lance son nouveau site Internet sur la mobilité durable

Gamme Z.E : détails sur la co-entreprise

Merci à Philippe de A3Com pour l’info

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz