Accueil Constructeurs chinois Premier Rio: un SUV Chinois en Inde

Premier Rio: un SUV Chinois en Inde

141
6
PARTAGER

Économiquement, la Chine et l’Inde sont des frères-ennemis. Dans le secteur automobile, les échanges restent limités. Pourtant, l’Indien Premier va débuter l’assemblage de SUV fournis par le Chinois Zotye.

Premier n’est pas vraiment un débutant.

En 1939, Chrysler bâtissait une filiale Indienne, capable de produire des voitures sur place.

Durant les années 50, l’entreprise passe progressivement sous le contrôle de deux entreprises Indiennes, Hindustan et Premier, qui prirent chacune une entité de l’ex-Chrysler Inde.

Premier se rapprocha de Fiat. Il assembla ainsi la 1100 sous le nom de Padmini. Vision familière sur les routes Indiennes, elle resta au catalogue jusqu’à la fin des années 90!

A la fin des années 70, il lança la 118NE, l’un des 1001 avatars de la Fiat 124. Elle connu également une carrière à rallonge.

Dans les années 90, Peugeot s’associe à Premier. Des 309 sont expédiées en kits en Inde. Les Indiens la boudaient: trop moche et trop chère.

En 1996, des grèves éclatent chez Premier. Des nervis à la solde du constructeurs tirent dans le tas. Datta Samanth, un leader syndical, est tué. La production est bloquée durant plusieurs semaines.
Des petits malins en avaient profité pour encaisser des acomptes sur des 309. Lorsque la production repart, les concessionnaires disparaissent avant que les clients ne reçoivent la moindre voiture.

Les acheteurs floués se liguent et se retournent contre Premier. En 2000, la société est liquidée.

En 2004, lorsque l’orage s’éloigne, Premier redémarre avec des minivans dérivés du Mitsubishi Varica des années 80.

Zotye possède également une histoire tortueuse. Ce poids-plume de l’industrie Chinoise a racheté l’outillage d’une usine Thaïlandaise produisant le Daihatsu Terios.

Elle a depuis passé un accord avec Fiat pour reprendre la production du Multipla et de la Lancia Lybra.

Le Rio est en fait un Zotye arrivé de Chine en kits. Seul 25% de ses pièces sont fabriquées en Inde. Premier a remplacé le moteur par un bon vieux TUD5 1,5l turbo-diesel 65ch de Peugeot 309.

Premier n’ose pas parler de performances. Il préfère mettre l’accent sur l’équipement: direction assistée, condamnation centralisée, anti-brouillards, lecteur CD, banquette fractionnable, essuie-glace arrière, rétroviseur intérieur (?) et jantes alliages. Tout cela pour 5,25 lakhs (environ 7 500€!)

Premier-Rio-01-Premier-Rio-02-Premier-Rio-03-Premier-Rio-04-Premier-Rio-05-Premier-Rio-06-Premier-Rio-07-Premier-Rio-08-Premier-Rio-09-Premier-Rio-10-

Site officiel:
Premier Rio

A lire également:
Milanais d’adoption

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz