Accueil Actualités Entreprise Un jour, une usine Lifan: aujourd’hui, Lifan en Azerbaïdjan

Un jour, une usine Lifan: aujourd’hui, Lifan en Azerbaïdjan

63
1
PARTAGER

Les constructeurs Chinois s’intéressent de nouveau à l’export. Et Lifan de reprendre son habitude d’implanter des usines d’assemblage de kits (ou CKD) dans les pays les plus improbables. Il vient ainsi de signer un partenariat avec l’Azéri Ganja Car Factory, pour une usine à Nakhchivan (2e ville du pays.)

A l’origine, Ganja avait été créé dans les années 80, pour assembler des Lada et des Oka dans un Azerbaïdjan encore Soviétique. A cause de la bureaucratie et de la chute de l’URSS, Ganja du patienter jusqu’en 2004 pour sortir sa première voiture.
2 ans et 560 kits assemblés plus tard, Ganja et Avtovaz divorcent. L’Azéri a alors prospecté en Chine, approchant ChangAn et Lifan. Début 2006, un contrat était signé avec ce dernier.

Ganja vient tout juste de recevoir ses 108 premiers kits. Il compte assembler l’ensemble de la gamme (y compris la 320, clone de la MINI) au rythme de 1 500 voitures à l’année.
Les voitures porteront le nom de « NAZ-Lifan ».

Source:
Gasgoo

A lire également:
La bagarre pour la voiture Ethiopienne
Lifan exporte sa 320 au Vietnam
Lifan à l’assaut des Philippines!
Lifan en Iran

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz