Accueil BMW Décoiffants ou pas les cabriolets BMW ?

Décoiffants ou pas les cabriolets BMW ?

48
8
PARTAGER

Mettre en lumière les progrès techniques sur ses cabriolets via sa nouvelle soufflerie en s’offrant les services de Sylvie van der Vaart (épouse du footballeur éponyme et présentatrice télé aux Pays-Bas) : voici comment BMW communique autour des améliorations techniques enregistrées au fil des années. La jeune femme de 31 ans s’est d’abord installée à bord d’une BMW Série 3 décapotable de 1987 en livrée Bordeaux avant de grimper dans une Série 3 décapotable de 2009.

Objectif de cette séance photographique ? Mettre en exergue les progrès accomplis en matière de finesse aérodynamique et de protection contre le vent d’un modèle à l’autre, d’une époque à l’autre.

Vitesse du vent dans la soufflerie ? 80 km/H. Résultats évidemment ? Dans sa Série 3 de 1987 le brushing de Sylvie van der Vaart n’est pas ressorti indemne quand dans l’actuelle E90 sa chevelure n’a rien perdu de sa splendeur.

« L’expérience de la coiffure illustre 22 ans de progrès en conception automobile. Des installations comme le nouveau centre d’essais aérodynamiques permettent aux ingénieurs du groupe BMW d’améliorer les qualités aérodynamiques d’un véhicule, tôt en conception, afin de contribuer à augmenter l’efficacité toujours croissante des véhicules« , commente BMW. « Ironie » de l’histoire, quelques jours seulement après le tournage Sylvie van der Vaart fut diagnostiquée d’un cancer et porte aujourd’hui une perruque. Elle conduit aujourd’hui en mode capsulé précise le constructeur allemand

237601237608237611237614237617237623237626237632237635237641

A lire également. BMW M3 cabriolet par IND et M3 cabriolet nouveaux clichés.

Source : BMW.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz