Accueil Actualités Entreprise Hummer/Tengzhong : la vente n’est pas encore finalisée

Hummer/Tengzhong : la vente n’est pas encore finalisée

46
9
PARTAGER

L’accord passé entre General Motors et Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery Co Ltd (Tengzhong) ne revêt pas encore de caractère 100 % officiel. Il manque en effet un précieux sésame accordé par les autorités de Pékin. Et sans cette validation, Hummer ne peut donc pas encore être définitivement chinois et pleine propriété de Tengzhong à hauteur de 80 % et de l’investisseur privé Suolang Doji pour le reste.

Cyrielle ayant déjà détaillé les grandes lignes de l’accord de principe entre les parties, je ne vais donc pas revenir dessus. Un petit bémol est donc à souligner avant l’officialisation de Hummer sous drapeau chinois.

Le ministère chinois du commerce a clairement indiqué qu’il n’avait reçu aucune demande d’autorisation de la part de Tengzhong pour acquérir la future ex division de General Motors.

En effet selon la législation en cours en Chine, tout investissement effectué à l’étranger pour un montant supérieur à 100 millions de dollars doit recevoir l’aval du ministère chinois du commerce (ici la transaction porterait sur une somme avoisinant les 150 millions de dollars). Entre la lettre d’intention et le vrai dénouement, il existe donc encore un fossé. Pour relire les termes de l’accord de principe entre GM et Tengzhong, il suffit de cliquer ici.

A lire également. General Motors a trouvé un accord avec Tengzhong dans la vente de Hummer et Hummer/Tengzhong : quelques informations.

A voir également. Galerie Hummer H3 V8 Kompressor par Geiger.

152003152008152011152017152023152029152032152038152041152044

Source : GM et Automotive News.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz