Accueil Honda La Honda NSX prend sa retraite sportive

La Honda NSX prend sa retraite sportive

193
9
PARTAGER

La dernière course de la saison 2009 de Super GT à Motegi dans deux semaines sera également celle de la NSX. On s’en doutait mais Honda vient de l’annoncer officiellement, fermant un chapitre de plus de 15 ans puisque la première apparition d’une NSX de course remonte à 1993, en ADAC GT Cup. Suivront plusieurs participations aux 24 heures du Mans et surtout une longue carrière en championnat GT japonais entamée en 1996.

C’est dans ce championnat que la NSX inscrira ses lettres de noblesse, surtout à partir de 2000 où la Honda entrera dans la catégorie reine du GT500. Première victoire en 1998 et championnat décroché en 2000 puis en 2007, la NSX a parfaitement tenu son rang. Sa dernière incarnation est basée sur la NSX-R GT de 2005, une version d’homologation équipée d’un V6 3,2l atmosphérique longitudinal. Après l’arrêt de la production en 2006, les spéculations allaient bon train à chaque intersaison pour savoir si la NSX allait être remplacée. Mais la nouvelle voiture de série prenant du retard puis finalement le chemin du placard, la NSX a joué les prolongations jusqu’à cette année, dans des évolutions de plus en plus éloignées de la voiture de série. La période d’homologation prenant fin, et la réglementation du Super GT obligeant l’utilisation d’une voiture à moteur avant pour 2010 envoient la NSX à la maison de retraite. On regrettera sa silhouette et son bruit, le plus beau de la série.

Honda n’abandonne pas la compétition pour autant. La voiture qui prend la succession de la NSX devrait faire son apparition bientôt. Il s’agira de la version de compétition de la NSX mort-née annulée par le constructeur l’année dernière. Honda avait dès l’année dernière fait des essais de cette auto, sous une carrosserie de NSX modifiée (photo ci-dessous).

NSX, otsukaresama deshita !

Source : Honda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz